Avec 3,5 millions d'entrées en trois semaines, le film "Un p'tit truc en plus" d'Artus est le phénomène cinéma du printemps.
Un tournant dans la carrière de son auteur.
Qu'est-ce que ce succès pourrait changer pour lui ?

Toute l'équipe du film Un p'tit truc en plus a monté les marches, ce mercredi soir, à Cannes (Alpes-Maritimes) dans une belle ambiance pour saluer le triomphe de cette comédie autour du handicap. Concurrencer les plus grandes stars dans cette ville du cinéma est un rêve devenu réalité. Mais loin des paillettes, Artus veut que son succès soit utile. Avec l'argent du film, il a prévu de construire un centre pour les personnes handicapées, "où des handis et des valides passeraient des vacances ensemble, dans des lieux adaptés, beaux, avec de beaux designs, de la belle déco où ils se sentent bien et où tout est adapté", nous confie le réalisateur.

Pas forcément une suite

Les retombées de son film vont bien au-delà de ses espérances. "Ce qui est cool c'est que j'entends les associations disant qu'ils ont un peu plus de dons, j'ai eu des messages d'éducateurs qui me disent 'ça m'a rallumé la flamme, je sais pourquoi j'ai choisi ce métier'", souligne-t-il encore.

Rallumer la flamme et la porter, Artus l'a fait la semaine dernière avec l'un des acteurs du film pour soutenir la cause des  jeux paralympiques. Côté cinéma, l'humoriste a des envies de nouveaux films, mais pas forcément une suite pour Un p'tit truc en plus. Retrouvez la suite du reportage et de l'interview dans le reportage en tête de cet article. 

 


La rédaction de TF1info | Reportage Sophie de Vaissière, Ani Basar

Tout
TF1 Info