"Reste fort mon amour" : l’épouse de Navalny s'adresse à lui depuis la scène des Oscars

Publié le 13 mars 2023 à 7h19

Source : TF1 Info

Le film "Navalny" a reçu l'Oscar du meilleur documentaire dimanche soir à Hollywood.
Sur scène, le réalisateur Daniel Roher était accompagné de l'épouse du dissident russe.
Entouré de leurs enfants, elle a adressé un message d'espoir à son mari, emprisonné depuis deux ans.

L’actualité internationale s’est invitée à la 95ème cérémonie des Oscars. Mais pas forcément comme on s’y attendait. Alors que les organisateurs avaient refusé pour la deuxième consécutive de donner la parole à Volodymyr Zelensky, c’est par l’intermédiaire de l’un des lauréats que la guerre en Ukraine a été évoquée dimanche sur la scène du Dolby Theater de Los Angeles. 

Venu recevoir l’Oscar du meilleur documentaire pour son film Navalny, le réalisateur canadien Daniel Roher a d’abord rendu hommage à l’opposant russe, incarcéré depuis plusieurs mois dans son pays suite à une série de condamnations qu’il dénonce.

Mon mari est en prison simplement car il a dit la vérité. Mon mari est en prison simplement car il défend la démocratie
Yulia Navalnaya

"Il y a quelqu'un qui n'a pas pu être des nôtres ce soir : Alexeï Navalny, le chef de l'opposition russe, reste en détention à l'isolement en raison de ce qu'il appelle - je veux m'assurer de bien citer ses mots- la guerre d'agression injuste de Vladimir Poutine en Ukraine", a-t-il lancé.

Mais le cinéaste ne s’est pas arrêté là puisqu’il a ensuite donné la parole à Yulia Navalnaya, l’épouse du célèbre dissident. "Mon mari est en prison simplement car il a dit la vérité. Mon mari est en prison simplement car il défend la démocratie", a-t-elle déclaré, entouré de leurs deux enfants, Daria et Zakhar. "Alexeï, je rêve au jour où tu seras libre. Et où notre pays sera libre. Reste fort mon amour."

Alexeï Navalny, 46 ans, a été empoisonné au Novitchok, un agent neurotoxique, lors d'un voyage en Sibérie en 2020. Il a été soigné à Berlin et a accusé le Kremlin d'être à l'origine de l'attaque. Arrêté à son retour en Russie, il a été condamné à neuf de prison pour des accusations d’escroqueries qu’il juge fictives. Il est actuellement emprisonné à l'extérieur de la ville de Vladimir, à environ 230 kilomètres à l'est de Moscou. Et d'après ses proches, son état de santé se serait fortement détérioré ces derniers mois.

Produit par les chaînes américaines HBO Max et CNN Films, Navalny avait été présenté en avant-première en janvier 2022 au Festival du film de Sundance. Le prix du meilleur documentaire lui avait été décerné en février dernier aux Bafta à Londres. Inédit en salles en France, il est disponible sur AppleTV et Prime Vidéo Channels.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info