VIDÉO - Harry et Meghan sans domicile fixe au Royaume-Uni

par La rédaction de TF1 | Reportage : Elise Stern, Loeiza Larvor
Publié le 3 mars 2023 à 12h24

Source : JT 20h Semaine

À l'avenir, Harry et Meghan ne pourront plus dormir dans leur luxueuse résidence de Frogmore Cottage à Windsor.
Une mesure de rétorsion qui porte la marque du roi Charles III.

Loin des regards et au calme, Frogmore Cottage, un traditionnel logement à l'anglaise avec cinq chambres, cherche un nouveau propriétaire. C'était la résidence royale de Harry et Meghan, à quelques pas du château de Windsor. Mais ils ont été expulsés par le roi lui-même. Le couple, dont les relations avec la famille royale s'enveniment depuis trois ans, n'aura plus de résidence au Royaume-Uni. 

À Windsor, certains habitants ont du mal à s'apitoyer sur leur sort. "S'ils veulent venir en visite, il y a plein d'autres logements qui appartiennent à la couronne", explique une passante. "La famille royale est soutenue par l'État. Mais Harry ne veut plus remplir d'obligations donc nous n'avons plus à le financer", justifie un autre.

Andrew pour les remplacer ?

Le couple dénonce une décision cruelle. La presse britannique, qui a une relation très compliquée avec Harry et Meghan, s'en amuse. Un tabloïd a même inventé leur avis d'expulsion. Les motifs invoqués par le journal sont : un affreux livre, une horrible série et une vie aux États-Unis. 

En janvier, les embarrassantes révélations de l'autobiographie de Harry ont rendu le roi furieux. 24 heures après la publication, il a décidé de forcer son fils à tourner définitivement la page de la vie de cottage. Harry et Meghan en avaient pourtant payé la coûteuse rénovation qui s'élève à 2,7 millions d'euros.

Les habitants de Windsor auront bientôt pour voisin le prince Andrew, déchu lui aussi. C'est à lui que Charles veut confier les clés du cottage malgré les accusations d'agression sexuelle qui pèsent sur lui. Ce dernier hésite à accepter. 

Le roi Charles III se serait bien passé de ce rôle d'agent immobilier à deux mois de son couronnement. Il lui reste à trancher un autre dossier pour cette cérémonie : inviter ou non son fils Harry et sa belle-fille Meghan.


La rédaction de TF1 | Reportage : Elise Stern, Loeiza Larvor

Tout
TF1 Info