Le WE

"Haute Couture" : le cinéma et la mode réunis pour parler de beauté et de transmission

Publié le 6 novembre 2021 à 13h27, mis à jour le 6 novembre 2021 à 15h17
JT Perso

Source : JT 13h WE

Le film "Haute Couture" nous invite dans les ateliers de la maison Dior. Un univers de précision, de passion et de discipline aux côtés de celles que l’on appelle "des petites mains".

Les gestes, l’engagement, la passion… sur grand écran, le quotidien intense des petites mains de la haute couture. Pour cette fiction, la réalisatrice, Sylvie Ohayon, a voulu rester fidèle à la réalité. L’équipe du film a donc reproduit l’ambiance des ateliers Dior, sous le regard des membres de l’institution.

Sur le tournage, nous rencontrons Justine Vivien, couturière chez Dior. Elle fournit chaque jour le décor en robes de la maison haute couture. Des pièces uniques, rares et chères. Elle seule, aidée de quelques assistants, peut les manipuler. Entre chaque prise, les robes sont replacées sous housses et emmenées dans une salle tenue secrète, à l’abri des mauvais coups et de la lumière. Autre tâche de Justine : la formation des acteurs aux gestes techniques.

Les ébauches de robes et autres travaux en cours, nécessaires au tournage, sont préparées sur place par des couturières expérimentées. Dans les coulisses, nous retrouvons Lydia Nassar, retraitée de la maison Dior. Comme une dizaine d’autres collègues, elle joue aussi son propre rôle.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info