Le 13H

Idéfix a désormais sa propre BD : savez-vous comment est né le compagnon d'Obélix ?

LT
Publié le 16 juin 2021 à 13h37, mis à jour le 16 juin 2021 à 17h08
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

LOISIRS - La première BD consacrée à Idéfix est sortie ce jeudi. L'occasion de revenir sur la naissance du petit chien gaulois sous le crayon d'Uderzo.

C’est l’un des personnages les plus attachants de la bande dessinée. Une nouvelle BD consacrée à Idéfix est disponible en librairie depuis ce mercredi 16 juin. L’occasion de revenir sur les aventures du petit chien gaulois. Mais savez-vous comment il est né ? On vous dit tout. 

Il ne devait faire que de la figuration

Idéfix a fait son apparition dans le cinquième album d’Astérix. Et il n’était pas censé apparaître dans les suivants. À cette époque, le petit chien n’avait même pas de nom. Il se tient devant la porte d’une charcuterie, dans la case 9 de la planche 13 du Tour de Gaule d’Astérix. Il suit ensuite les deux Gaulois dans leur aventure, avec la ferme intention de leur voler l’os du jambon qu’ils ont acheté. "C’est René Goscinny qui avait marqué sur son script, pour la vignette où Astérix et Obélix rentrent dans une charcuterie : ‘Un petit chien les attend à la sortie de cette charcuterie’. Et donc mon père a dessiné ce petit chien, mais il a décidé de le faire aller dans toute l’aventure, et donc Idéfix a suivi Astérix et Obélix pendant toute l’histoire", raconte la fille d’Uderzo à TF1 dans la vidéo en tête de cet article. 

Son nom a été choisi par les lecteurs

À la fin du Tour de Gaule, Obélix l’adopte et ne le quittera plus jamais. Car contre toute attente, le petit chien tape dans l'œil des jeunes lecteurs de Pilote, journal qui publiait les aventures d’Astérix et d’Obélix. Un concours est alors organisé par l'hebdomadaire afin de lui trouver un nom. Parmi tous les courriers reçus, des milliers de patronymes gaulois, romains ou encore égyptiens sont proposés. Exit Paindépix ou Patracourcix ! Quatre lecteurs proposent le nom Idéfix, qui est retenu, pour son côté obstiné. Les heureux gagnants remportent alors un abonnement gratuit à Pilote, mais pas que. Ils ont également reçu un Astérix et les Goths dédicacé en page de garde par Uderzo et Goscinny pour les remercier. Ils avaient aussi été invités à une exposition Astérix sur les champs Élysées en 2003. 

Sur le magazine Pilote n°216, les deux dessinateurs remercient leurs lecteurs. "Nous avons choisi ‘Idéfix’ parce que c’est un nom court qui ‘sonne’ bien, qui claque à l’oreille. Il représente bien le caractère du petit chien : c’est en effet un animal à idées fixes, il veut toujours suivre ses deux amis gaulois et il pense toujours à manger de gros os", ont-ils écrit. 58 ans après, c’est Idéfix qui, seul, doit relever ce nouveau défi dans la BD qui porte son nom : repousser les chiens romains hors de Lutèce. 


LT

Tout
TF1 Info