Ce fut à la fois une immense fête à l'échelle de tout un pays et une cérémonie des adieux.
Elizabeth II a 96 ans et chacune de ses apparitions est guettée avec ferveur et un peu d'appréhension.
Malgré une santé fragile, elle était rayonnante.

Cela fait des heures qu'ils attendaient leur reine. Enfin, elle apparaît, accompagnée de son cousin, le duc de Kent. Les Anglais exultent. Visage sérieux, Elizabeth II, commandant en chef des Armées, observe ses troupes défiler. Parmi les cavaliers, son fils Charles, sa fille Anne et son petit-fils, le prince William. Le reste de la famille arrive en carrosse et le jeune Louis, fils de Kate et William, s'essaie au salut royal.

Des dizaines de milliers de personnes sont enfin autorisées à approcher le palais de Buckingham, pendant que dans l'ombre, 124 coups de canon sont tirés. Au balcon, la famille royale se montre au complet cette fois, à l'exception de Harry et Meghan, présents mais relégués en coulisses.

Dans le ciel, on assiste à une belle formation aérienne pour les 70 ans de règne d'Elizabeth. Mais c'est beaucoup trop brouillant pour les oreilles du petit Louis, 4 ans, qui offre aux spectateurs un festival de grimaces. Il arbore la même vareuse que son père, le prince William, à l'âge de trois ans. À l'époque, Elizabeth portait une tenue militaire. La reine, en forme et souriante à 96 ans, les Britanniques ne pouvaient rêver mieux pour lancer les festivités de ce jubilé de platine.

TF1 | Reportage F. Agnès, T. Gippet, A. Bourgeois


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info