La BD sort de sa bulle : comment les vignettes ont gagné leurs lettres de noblesse

par La rédaction de TF1info | Reportage Florence Leenknegt, Éric Boucher
Publié le 29 janvier 2023 à 17h12

Source : JT 13h WE

La créativité de la bande dessinée montre combien elle est devenue un art à part entière.
La preuve ultime de ce constat est son entrée au prestigieux Collège de France en octobre dernier.

La recherche et l'enseignement sont les deux missions auxquelles se consacre le Collège de France depuis 500 ans. Elles ont été instituées par François Ier. Et pour la première fois, on y parle de bulles et d'onomatopées. Benoît Peeters, scénariste et historien de la bande dessinée, y a tenu huit séances de cours de deux heures. Il est venu expliquer comment les coups de crayons sont précédés d'un énorme travail de recherche et d'écriture.

Près de 5000 nouvelles sorties par an

Après cette consécration de la BD au Collège de France en octobre 2022, la dessinatrice Catherine Meurisse est intronisée à l'Académie des Beaux-Arts en novembre dernier. Son dernier album s'empare avec humour des grandes questions de philosophie. Voilà la nouvelle bande dessinée ! Nourrie par des héros de nos enfances d'une tradition franco-belge, puis bousculée par l'arrivée des mangas japonais dans les années 1990, la BD s'offre désormais de nouveaux territoires. Romancée, historique ou documentaire, la BD affiche aujourd'hui près de 5000 sorties par an, avec des succès à faire pâlir les prix Goncourt.

Dans tous les domaines et sur tous les supports, la BD connaît de moins en moins de limites. La dernière tendance du genre est le "webtoon". Exclusivement en ligne et adaptée au format mobile, il vient de Corée, mais aiguise aussi l'appétit français. La suite de ce reportage dans la vidéo en tête de cet article. 


La rédaction de TF1info | Reportage Florence Leenknegt, Éric Boucher

Tout
TF1 Info