VIDEO – Michel Onfray plante l’émission de Zemmour et Naulleau sur Paris Premiere à la dernière minute

Jérôme Vermelin
Publié le 20 octobre 2016 à 16h42
VIDEO – Michel Onfray plante l’émission de Zemmour et Naulleau sur Paris Premiere à la dernière minute

Source : capture Paris Premiere

PAS COOL – Surprise, mercredi soir, pour les téléspectateurs du talk show de Eric Naulleau et Eric Zemmour sur Paris Premiere. Lors du tournage, en début de journée, le philosophe Michel Onfray a quitté le plateau précipitamment. Contraignant l’émission à être réduite de 25 minutes…

Débattre sans débatteur ? Pas évident. C’est pourtant la mésaventure survenue, mercredi, à Eric Naulleau et Eric Zemmour. Aux alentours de midi, les deux chroniqueurs et l’animatrice, Anaïs Bouton, devaient recevoir Michel Onfray sur le plateau de leur émission sur Paris Première, "Zemmour et Naulleau". Sauf qu’excédé par le retard pris par le tournage, le philosophe a quitté les studios… 

"Je n'ai pas grand chose à dire, je suis assez furieux. D'abord parce que j'aime beaucoup Michel Onfray", a réagi Eric Zemmour, après une première explication de l'animatrice. "J'aime débattre avec lui, ça fait longtemps qu'on débat avec lui, j'aime aussi sa liberté de penser, son caractère, le fait qu'il ne soit pas sectaire, ce qui pour un type de gauche est assez rare. Donc c'est justement parce que je l'aime beaucoup que je suis furieux contre lui."

Je trouve la pratique de la punition collective très, très discutable

Eric Naulleau

"Ca nous est arrivé à tous d'attendre dans un studio de télévision parce que ça ne se passe pas à la minute. Il y a des imprévus, des retards, il me semble qu'il n'y avait là rien de scandaleux", a expliqué pour sa part Eric Naulleau. "On a tout essayé ! Je me suis entretenu avec lui assez longuement au téléphone... Je trouve que tout le monde y perd et pour 20 minutes de retard, je trouve la pratique de la punition collective très, très discutable."

C’est cette explication, un brin surréaliste, qui a donc clôturé l’émission, amputée de 25 minutes. "Michel Onfray a été convoqué comme chaque invité un peu en avance pour pouvoir être maquillé", a expliqué à nos confrères de Puremédias un représentant de la production. "Il devait passer sur le plateau à 11h45, mais à 12h05, il a été pris d’un accès d’énervement, il a dit qu’on ne le faisait pas attendre, il a pris ses affaires et il est parti." Les prochains retardataires sont prévenus.


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info