Will Smith frappe Chris Rock en direct : la scène choc qui secoue les Oscars

Pourquoi Will Smith a-t-il frappé Chris Rock durant la cérémonie des Oscars ?

Jérôme Vermelin
Publié le 28 mars 2022 à 11h53, mis à jour le 28 mars 2022 à 12h03
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : TF1 Info

L’acteur américain Will Smith a mis une claque à l’humoriste Chris Rock, lors de la 94ème cérémonie des Oscars, suite à une mauvaise blague sur son épouse Jada.
Revenu sur scène pour recevoir le trophée du meilleur acteur, il ne s’est pas excusé auprès de sa victime.
Un incident qui pourrait avoir plusieurs explications, toutes très personnelles, pour l’une des stars les plus aimées de la planète.

Après plus de trois décennies devant les caméras, Will Smith méritait d'entrer dans la légende du cinéma. Mais sans doute pas de cette manière. Alors que Chris Rock venait de se fendre d’une blague douteuse sur les problèmes capillaires de son épouse Jada dimanche lors de la 94ème cérémonie des Oscars, l’acteur de 53 ans est monté sur scène… pour lui asséner une claque bien sonore. Rien que ça. Sur le coup, tout le monde devant sa télévision va croire à une mise en scène. 

"Will Smith vient de me casser la gueule !", lâche l’humoriste, interloqué. "Ne prononce pas le nom de ma femme avec ta putain de gueule", riposte illico l’acteur revenu s’assoir dans un Dolby Theater sous le choc comme on peut le voir sur le visage du parterre de stars réunies pour fêter le Septième art. Hors caméras, plusieurs d'entre elles comme Denzel Washington, Bradley Cooper et Tyler Perry viendront s’entretenir quelques instants avec le fautif.

L'art imite la vie. J'ai l'air d'un père fou, comme on dit. J'ai l'air d'un père fou, comme ils l'ont dit pour Richard Williams. Mais l'amour vous fait faire des choses folles

Will Smith sur la scène des Oscars

Après avoir mis le feu à salles et aux réseaux sociaux, Will Smith allait remonter sur scène plus tard dans la soirée pour recevoir l’Oscar du meilleur acteur pour sa performance dans La Méthode Williams. L’ex-Prince de Bel Air était le grand favori pour son interprétation de Richard Williams, le père de Venus et Serena. Et dès le début de son discours, il va tenter de donner une explication à son geste.

"L'art imite la vie. J'ai l'air d'un père fou, comme on dit. J'ai l'air d'un père fou, comme ils l'ont dit pour Richard Williams. Mais l'amour vous fait faire des choses folles", dit-il entre rires et larmes. "Richard Williams était un fervent défenseur de sa famille. En ce moment de ma vie, en cet instant, je suis submergé par ce que Dieu m'appelle à faire et à être dans ce monde."

Dieu lui aurait-il alors ordonné de cogner Chris Rock ? Sans doute pas. Après avoir remercié les sœurs Williams et assuré qu’il voulait désormais être "un ambassadeur de l’amour", Will Smith quittera la scène en blaguant : "J’espère que l’Académie (des Oscars – ndlr) me réinvitera". Pas un mot, en revanche, pour celui qu’il a frappé quelques minutes plus tôt.

Un contentieux de longue date ?

Ce lundi matin, tout le monde se demande comme l’un des acteurs les plus "cool" de la planète a pu dérailler ainsi. Une première explication, c’est l’existence d’un contentieux de longue date entre les deux hommes. En 2016, Chris Rock s’était en effet déjà moqué de Jada lorsqu’elle avait boycotté les Oscars avec son mari en raison de l’absence de comédiens noirs parmi les nominés.

"Jada boycottant les Oscars, c’est comme si moi je boycottais la culotte de Rihanna", avait-il blagué. "Sauf que je n’ai pas été invité !". Un bon mot que d’après plusieurs observateurs, cités par le magazine People, le couple n’a jamais digéré. D’où sans doute leurs sourires crispés lorsque Chris Rock a de nouveau pris les Smith pour cible dimanche soir en se moquant du crâne rasé de l’actrice, suggérant qu’elle joue dans la suite de GI Jane, (À armes à égales en VF), le film de Ridley Scott avec Demi Moore.

Un couple soudé par les épreuves

Jada Pinkett-Smith, 50 ans, souffre en effet de longue date d’alopécie, une maladie auto-immune qui s’attaque aux follicules pileux et entraîne la perte des cheveux. Elle s’est en ouverte la première fois en 2018 dans son talk-show, Red Table Talk. "J’étais sous la douche un jour et j’avais juste des poignées entières de cheveux dans les mains. Je me suis dit que je devenais chauve", avait-elle expliqué. "C’était la première fois de ma vie que j’ai littéralement tremblé de peur."

Will Smith a-t-il soudain eu en mémoire les souffrances de celle qu’il a épousée en 1997 ? Parents de Jaden et Willow, les deux acteurs forment l’un des couples les plus solides à Hollywood en dépit des rumeurs au sujet de leur "mariage ouvert", selon les mots de l’actrice. L’été dernier, cette dernière a révélé avoir eu une liaison avec le jeune chanteur August Alsina, alors qu’elle était brièvement séparée de son mari. Ce grand déballage, qui a fait les choux gras de la presse people, a finalement renforcé le couple.

Lire aussi

La cinquantaine passée, Will Smith a par ailleurs fendu l’armure à plusieurs reprises ces derniers mois, s’ouvrant sur les aspects les plus sombres de sa vie. Dans sa biographie parue l’an dernier, il a ainsi révélé avoir songé tuer son père, lorsqu’il était adolescent, après l’avoir vu battre sa mère à de nombreuses reprises. Puis dans une série documentaire diffusée sur YouTube, consacrée à sa perte de poids, on a pu l’entendre se confier sur ses pensées suicidaires durant les périodes de confinement.

À fleur de peau, c’est un Will Smith plus humain que jamais qu’on a découvert dimanche soir aux Oscars. Et qui après avoir sans doute rangé ses idées noires derrière un sourire de façade pendant toutes ces années, a littéralement craqué devant des millions de téléspectateurs à travers le monde. Le grand public lui en tiendra-t-il rigueur ? Pas sûr. Mais cet incident restera quoi qu’il arrive gravé à jamais dans sa carrière.


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info