VIDÉO - Présidentielle 2022 : Anna Mouglalis redevient la présidente de "Baron Noir" pour soutenir la Primaire populaire

Jérôme Vermelin
Publié le 21 janvier 2022 à 12h45
JT Perso

Source : TF1 Info

ENGAGÉE – La comédienne française a retrouvé le look et les intonations de la présidente de la série "Baron Noir" dans un clip diffusé par les organisateurs de la Primaire populaire. Son but ? Encourager les électeurs à s'inscrire à cette initiative citoyenne qui entend départager sept personnalités de gauche dans la course à l'Élysée.

Quand la réalité rejoint la fiction, ou presque. Anna Mouglalis, qui incarnait la présidente Amélie Dorendeu dans la série politique Baron Noir sur Canal +, retrouve son personnage dans une vidéo postée ce jeudi sur les réseaux sociaux. Non pas pour annoncer sa candidature en 2022… mais pour inviter les électeurs à participer à la Primaire populaire. "Mes chers compatriotes, la situation est grave !", lance-t-elle face caméra, sur fond noir, sa photo à l’Élysée à proximité.

"Il est vital pour notre république de remettre de la démocratie et de la délibération, là où aujourd’hui tout repose sur un homme ou une femme", explique la comédienne, après avoir évoqué les urgences climatiques et sociales. "Face à l’impuissance des différents candidats de l’écologie et de la gauche à se rassembler derrière une candidature commune, la Primaire populaire a décidé d’apporter une réponse citoyenne en refusant la défaite annoncée."

"Il n’est plus temps de se diviser, mais de se rassembler pour gagner. Seul on va plus vite, mais ensemble on va à l’Élysée”, conclut Anna Mouglalis, en appelant tous citoyens qui le souhaitent à s’inscrire sur le site de la Primaire populaire jusqu’au dimanche 23 janvier à 23h59, date limite pour participer au scrutin.

À trois mois du premier tour, les organisateurs de la Primaire populaire appellent les sept candidats issus de la gauche à se soumettre au vote, estimant qu’il s’agit de "la meilleure voie possible pour faire gagner ce que nous avons en partage, la lutte contre le dérèglement climatique et les inégalités".

Mercredi, il revendiquait 311.000 inscrits pour ce vote symbolique prévu du 27 au 30 janvier. Parmi les sept personnalités de gauche retenues par les organisateurs, Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Anne Hidalgo ont refusé d'y participer, et se retrouvent inscrits au scrutin malgré eux. Christiane Taubira, qui a annoncé sa candidature le week-end dernier, a elle accepté d'y figurer.

Dans une tribune publiée par Les Inrocks, cent personnalités du monde de la culture, dont l'actrice Juliette Binoche et le réalisateur Jean-Marc Barr, appellent les partis de gauche à rejoindre la Primaire populaire. Ils appellent également les candidats à défendre l'exception culturelle française.


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info