VIDÉO - Sophie Davant reçoit "50' Inside" dans son refuge en Normandie

Publié le 7 janvier 2023 à 7h30

Source : TF1 Info

Sa joie et sa bonne humeur font d'elle une des animatrices préférées des Français.
Sophie Davant nous fait partager son quotidien, entre la Normandie où elle vit, et Paris où elle travaille.
Découvrez un extrait du reportage qui sera diffusé ce samedi 7 janvier dans "50'Inside" sur TF1.

Depuis plus de vingt  ans, c'est son refuge. Animatrice pétillante et dont le sens de l'écoute lui a valu son succès à la télévision, Sophie Davant a reçu les caméras de "50' Inside" chez elle, en Normandie. C'est ici que la présentatrice d'"Affaire conclue" – l'émission de France 2 suivie chaque jour par des milliers de Français passionnés de brocante – aime se ressourcer. 

Son activité préférée ? Faire de longues balades sur la plage déserte avec son chien Raoul. "Été comme hiver, quel que soit le temps, je fais des kilomètres comme ça, souvent seule. J'adore ça. Ce qui me plaît, c'est d'être en communion avec la nature", assure Sophie Davant, qui aime également passer du temps avec sa fille Valentine, issue de son mariage avec le journaliste Pierre Sled, tout comme son fils Nicolas, âgé de 29 ans.

Rien n'est jamais tombé du ciel. Il m'a fallu des années d'expérience avant d'avoir des émissions qui me plaisaient vraiment
Sophie Davant

Journaliste culinaire, la jeune femme de 27 ans a hérité de la passion de sa mère pour la cuisine. Même si elles sont très différentes. "Moi, j'ai besoin de mon bordel organisé ", s'amuse Sophie Davant. "Quand je ne travaille pas, je préfère aller faire du sport, me balader et voir mes copains plutôt que de ranger mes placards", assure-t-elle.

En parlant de travail justement, depuis des débuts en 1987 sur Antenne 2 où elle jouait les présentatrices météo, elle ne s'est jamais arrêtée. Elle a même lancé son magazine papier (S le Magazine de Sophie Davant), un bimestriel féminin dont elle fait systématiquement la couverture. "Rien n'est jamais tombé du ciel. Il m'a fallu des années d'expérience avant d'avoir des émissions qui me plaisaient vraiment", admet-elle. 

"Et puis j'ai essuyé les plâtres en tant que femme. À l'époque, il n'y avait pas beaucoup de femmes à l'antenne. J'ai toujours eu l'impression de passer mon temps à prouver. C'est peut-être ça aussi qui fait que je suis encore là. Le fait de douter, d'être prête à évoluer, à me remettre en question. Je n'ai aucune certitude".


Rania HOBALLAH

Tout
TF1 Info