VIDÉO – "The Voice" : pour les groupes MadMen's et Twinsello, l'union n’aura pas fait la force

Publié le 17 février 2024 à 23h43

Source : The Voice

La deuxième session d’auditions à l’aveugle, ce samedi 17 février, a vu défiler un trio et un duo.
Aucun n’a été retenu pour la suite de l’aventure mais leurs prestations valent le détour.
Elles sont à découvrir exclusivement sur TF1+.

Rares sont ceux à avoir passer la première étape. Dans "The Voice", il est souvent plus simple de tenter sa chance seul qu’à plusieurs. L’an dernier, le trio niçois Tenortonik était resté à quai après une audition à l’aveugle plutôt inhabituelle avec "Le petit bonhomme en mousse" de Patrick Sébastien. En saison 13, deux autres groupes sont repartis bredouilles dès la première étape. Deux styles très différents mais deux passages remarqués qui ont tout de même été diffusés ce samedi 17 février.

C’est une belle vitrine pour eux, j’irai les voir en spectacle.
Camille Lellouche

Avec leurs shorts et leurs vestes de costume roses, les MadMen's ont apporté un peu de couleur dans "The Voice". Originaire du sud de la France, Beni, Nico et Cisco, âgés de 35 à 49 ans, ont sorti les griffes au rythme du "Chat" de Pow Wow. Leur proposition a cappella a réussi à mettre le doute dans l’esprit des coachs, qui ont passé leur temps à tenter de deviner combien ils étaient sur scène. Ils les imaginaient à quatre, raté ! 

Le trio a même inclus dans sa prestation des extraits des chansons des coachs, qu’ils ont accueillis… en leur tournant le dos. Autre clin d’œil là aussi. Leur générosité a été saluée, leur bonne humeur et leur créativité aussi. Mais les faussetés ont eu raison d’eux. "C’est une belle vitrine pour eux, j’irai les voir en spectacle. Ce sont des gens qui n’ont pas besoin de nous", résume Camille Lellouche qui ne les repêche pas pour sa compétition parallèle "The Voice Comeback".

The Voice 2024 - Twinsello chante "Un jour je marierai un ange" de Pierre de MaereSource : The Voice

Y avait pas assez de sexe, vous l’avez écrasée cette chanson.
Mika aux Twinsello

Eux sont venus de Bruxelles, en Belgique. Contraints d’arrêter la boxe après une blessure, les jumeaux Bastien et Damien, 34 ans, ont fait de la musique leur nouveau combat. "On n’est pas le seul duo", s’amusent-ils, invitant Bigflo et Oli à se retourner. Le cadet a d’ailleurs envie de buzzer mais ne le fait pas. Sur la scène de "The Voice", ils revisitent "Un jour je marierai un ange" de Pierre de Maere, en espagnol. Un aperçu de ce que le binôme, surnommé Twinsello, fait sur les réseaux sociaux, où ils sont suivis par près de 200.000 personnes. Même Vianney les reconnaît.

Sauf que cette fois, la sauce ne prend pas pour le prof de boxe et le coiffeur belge. Et c’est Mika qui se montre le plus piquant. "Ça a perdu un peu sa folie, sa magie. J’avais vraiment l’impression que vous parliez à votre dentiste, votre docteur. Y avait pas assez de sexe, vous l’avez écrasée cette chanson (…). Il y a quand même de la place pour la sensualité. S'il y avait eu ça, on aurait appuyé", analyse-t-il. Si seulement ils avaient repris Axelle Red...


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info