Le WE

Réserves de Liévin : le nouveau coffre-fort du Louvre

Publié le 14 mars 2021 à 20h33, mis à jour le 14 mars 2021 à 23h41

Source : JT 20h WE

Le Louvre vient de déménager ses réserves notamment en raison des risques de crue de la Seine. Des dizaines de milliers de tableaux, statues, dessins accumulés depuis des siècles, sont désormais confortablement installés à Liévin dans le Pas-de-Calais.

Dans ces nouvelles réserves, des trésors jusque-là cachés, peuvent enfin se déployer dans toute leur dimension. Sept mètres sur quatre pour ce dessin de tapisserie. "C'est très rare d'avoir des cartons de cette dimension-là. Il y en a très peu, conservé à travers le monde. Celui-ci est assez exceptionnel (...)", se réjouit Victor Hundsbuckler, conservateur au département des Arts graphiques - Musée du Louvre à Paris (1er).

Cent mille œuvres ont déjà fait le voyage, de Paris jusqu'à Liévin dans ce bâtiment tout neuf, semi-enterré et ultra sécurisé, spécialement conçu pour les réserves du Louvre. Il a fallu faire vite et mener ce grand déménagement tambour battant car les œuvres conservées sous la pyramide près de la Seine risquent l'inondation.

Désormais, 80% des œuvres les plus menacées ont été mises à l'abri. Les sculptures égyptiennes ou les statues grecques rejoignent l'espace de stockage réservé aux grands formats en pierre les plus lourds. Arrivés ce dimanche matin, deux grands dessins vont pouvoir enfin quitter les boîtes dans lesquelles ils étaient jusque-là conservés. Dans un rayonnage réservé aux arts graphiques, ils vont trouver leur place les uns à côté des autres comme plusieurs œuvres de Charles Le Brun. Lieu de stockage et de recherche, les réserves de Liévin ont également des espaces dédiés à la restauration. À l'horizon 2024, 250 000 œuvres seront rassemblées dans ce centre de conservation nouvelle génération.


La rédaction TF1 Info