ÉMOTION - Le chanteur belge privilégie la simplicité pour délivrer son message dans le clip de "L’Enfer", extrait de l’album "Multitude" à paraître en mars.

C’est la chanson dont tout le monde parle. Depuis que Stromae a interprété "L’Enfer" dimanche soir lors de son interview au 20H de TF1, cet extrait bouleversant de son nouvel album Multitude, disponible le 4 mars, s’est installé tout en haut des ventes de singles. Et quelque chose nous dit qu’il va y rester un moment. Le chanteur belge enfonce le clou avec le clip, mis en ligne mercredi soir sur sa page Youtube.

Braquée sur son regard, en très gros plan, la caméra recule progressivement pour découvrir Stromae vêtu de blanc, avec pour seul élément de décor la chaise sur laquelle il est assis. Une manière de focaliser l’attention sur les paroles, poignantes, qui évoquent les pensées noires dont a souffert leur auteur qui se lance, ensuite, dans une chorégraphie évoquant son mal être.

Ces dernières heures, de nombreuses personnalités et professionnels de santé ont salué le message de Stromae. "Merci Stromae de soulever le thème difficile du suicide sur votre dernier album", a ainsi écrit sur Twitter Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé. "Il est si important de demander de l’aide lorsqu’on souffre et de soutenir ceux qui ont besoin d’aide."


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info