Interview

VIDÉO - Conflit Israël-Hamas : Gilles Lellouche fustige "la possibilité de dire le pire"

Publié le 5 décembre 2023 à 19h21

Source : TF1 Info

À l’affiche de "Soudains seuls" ce mercredi, Gilles Lellouche a accepté de nous livrer son sentiment sur les tensions qu’engendre le conflit entre Israël et le Hamas en France.
Le comédien s’inquiète de la libération de la parole "qu’elle soit antisémite, anticatholique ou antimusulman".
Un extrait d'une interview à découvrir en intégralité ce mercredi sur TF1info.

Gilles Lellouche est homme de conviction. En janvier 2022, TF1 l’interrogeait sur la résurgence de l’antisémitisme à l’occasion de la sortie de Adieu Monsieur Haffmann, le thriller de Fred Cavayé qui se déroulait sous l’Occupation. "Il faut savoir regarder la part sombre de notre Histoire. Il faut savoir se dire qu’on a été potentiellement des salauds", nous confiait-il à l’époque.

Alors qu’il partage, ce mercredi 6 décembre, l’affiche de Soudain seuls avec Mélanie Thierry, un film de survie étonnant de Thomas Bidegain d’après le roman d’Isabelle Autissier, l’acteur a accepté de livrer à TF1info son sentiment sur l'actualité brûlante et sur les tensions que suscite en France le conflit entre Israël et le Hamas.

En profiter pour déverser sa haine, sa bile… C’est abject parce que ça raconte quelque chose qui couvait là, qui n’attendait qu’à jaillir.
Gilles Lellouche

"Je suis affligé de la manière dont aujourd’hui beaucoup profitent de ce qu’il se passe dans le monde pour déverser leur haine. Qu’elle soit antisémite, qu’elle soit raciste, anticatholique ou antimusulman. Il y a une espèce de possibilité de dire le pire que je trouve abjecte et impardonnable", lâche-t-il dans la vidéo ci-dessus.

"On peut avoir des avis sur ce qu’il se passe dans le conflit du Moyen-Orient. Évidemment. On peut soutenir, évidemment", insiste l’acteur. Mais en profiter pour déverser sa haine, sa bile… C’est abject parce que ça raconte quelque chose qui couvait là, qui n’attendait qu’à jaillir. Cette bête immonde, encore, encore et encore. C’est dramatique."

"La tentation du bout du monde"

Si certains artistes hésitent à s’exprimer sur cette question, Gilles Lellouche fustige "l’injonction à choisir son camp. Alors qu’on ne devrait en avoir qu’une : c’est le débat pour la paix. Ni plus, ni moins. Les coups à prendre, on les prend hélas tous les jours que Dieu fait en ce moment. Que Dieu ou quelqu’un d’autre."

Dans Soudain seuls, Gilles Lellouche et Mélanie Thierry interprètent Ben et Laura, un couple de voyageurs français qui se retrouvent prisonniers d'une île déserte, aux portes de l'Antarctique. À mi-chemin entre le "survival" à l'anglo-saxonne et le drame intimiste, ce film hybride questionne l'envie d'horizons lointains de nombreux occidentaux.

"J'ai la tentation du bout du monde", admet le comédien. "Mais pas pour me couper du monde. Pour voir le monde, tout simplement. Je n’ai pas envie de me couper de mes contemporains, des gens que j’aime. Quoi qu’en ce moment, ça ne me dérangerait pas trop…"

>> Soudain Seuls de Thomas Bidegain. Avec Mélanie Thierry et Gilles Lellouche. 1h50. En salles mercredi.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info