VIDÉO - "J'ai commencé seule dans ma chambre" : qui est Eloïz, la jeune gendarme devenue chanteuse folk ?

par A. LG | Reportage Cathelyne Hemery, Charles Maumy, Pierre Duyckaerts
Publié le 16 octobre 2023 à 18h28
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Reportages découverte

Eloïz, encore gendarme à Villeneuve d’Ascq il y a peu, a toujours rêvé de devenir chanteuse.
Après avoir été présélectionnée il y a deux ans dans "La France a un incroyable talent", elle a multiplié les scènes en espérant pouvoir vivre de sa passion.
Une équipe du magazine de TF1 "Reportages découvertes" l'a suivie alors qu'elle jonglait encore entre ses deux métiers, juste avant la sortie du premier single "Hey Bro" qui cartonne sur les ondes.

"On verra ce que l’avenir me réserve, mais j’y crois !" C'est ce que confiait il y a quelques mois Eloïse Lapaille, dite Eloïz, dans la vidéo du magazine de TF1 "Reportages découvertes" diffusée ce week-end, à retrouver en tête de cet article. La jeune femme, alors âgée de 23 ans, était encore gendarme, brigadier-chef à la caserne de Villeneuve d’Ascq, mais elle rêvait depuis sa plus tendre enfance de devenir chanteuse. Depuis le tournage de l'émission, en l'espace de quelques mois, ce rêve est devenu réalité puisque la jeune chanteuse a quitté la gendarmerie qu'elle avait intégrée à 19 ans, après avoir signé un contrat avec un label parisien. 

Son premier sigle "Hey bro," aux sonorités pop folk, a récemment atteint le top 10 des titres les plus diffusés en radio en France et plusieurs millions de streams en quelques semaines.

"Si j'en ai la possibilité, je me lance à 100%"

"J'ai commencé seule dans ma chambre et c'est énormément de fierté parce que c'est beaucoup de travail", confie dans le reportage de TF1 l'auteure compositrice et interprète, qui a commencé à chanter à l'âge de 6 ans. "Je jongle entre deux métiers c'est pas facile parce que j'ai un planning très chargé, et de voir où j'en suis aujourd'hui, je suis super contente", ajoute la jeune femme, qui se produisait alors sur scène autant que possible en dehors de son service, dans l'espoir d'être repérée et de vivre de sa passion. "Si j'en ai la possibilité, je me lance à 100% dans la musique et j'arrête la gendarmerie", avait-elle aussi eu l'occasion d'expliquer sur les ondes, lors d'une émission à laquelle l'équipe de TF1 avait aussi assisté. Et d'insister : "Je rêve de pouvoir un jour en faire mon seul métier, j’y crois dur comme fer (...) je n'abandonnerai jamais parce que je suis pas du genre à baisser les bras".

Quelques mois après cette interview, la jeune femme était invitée à se produire pour tester ses nouvelles chansons lors d'un concert géant devant 10.000 personnes : "Les musiciens ne sont pas avec moi ce soir, ça rajoute une petite pression supplémentaire, je vais devoir me débrouiller toute seule à la guitare, ca va être la débrouille". "C'est la première fois où je chante devant tant de monde (...) je ne sais pas si le public va adhérer à des chansons qu'il ne connait pas", l'entend-on encore expliquer dans le reportage ci-dessus.

Déjà passionnée par les cours de chorales à l'école, Eloïse Lapaille a par la suite commencé à jouer du piano et de la guitare vers dix ans. En 2020, Eloïse Lapaille avait été présélectionnée dans l'émission de télé-crochet "La France à un Incroyable Talent" sur M6. Après avoir obtenu quatre oui face au jury, l'expérience l'avait menée en demi-finale.


A. LG | Reportage Cathelyne Hemery, Charles Maumy, Pierre Duyckaerts

Tout
TF1 Info