Alec Baldwin auteur d'un tir mortel lors du tournage d'un western

Tir mortel d'Alec Baldwin : y a-t-il eu des failles de sécurité ?

Publié le 23 octobre 2021 à 20h02
JT Perso

Source : JT 20h WE

Aux États-Unis, l'enquête avance après le coup de feu mortel d’Alec Baldwin sur un plateau de cinéma avec une arme censée être inoffensive. Les témoignages se multiplient sur place pour dénoncer les nombreux manquements aux règles de sécurité.

Halyna Hutchins, directrice photo de 42 ans, était considérée à Hollywood comme une étoile montante dans son domaine. Mais qui est responsable de sa mort ? Jeudi 21 octobre, à 13h50, sur un plateau de tournage de Santa Fe, elle est touchée à l'épaule par une balle ou un projectile provenant d'une arme utilisée par Alec Baldwin. La responsabilité de l'acteur a été la première piste à être rapidement écarté. L'acteur était effondré quelques minutes après le drame.

"C'est à nous de penser à la sécurité, pas à l'acteur", affirme Guillaume Delouche, armurier pour le cinéma à Los Angeles. Ce sont les armuriers qui doivent vérifier qu'il n'y a rien qui traine dans le chargeur de l'arme et qu'elle tire bien à blanc. Hannah Gutierrez Reed, 24 ans, était l'armurière sur le tournage. C'est seulement son deuxième film. Et voici ce qu'elle confiait à une radio locale il y a peu : "je viens de finir mon premier job en tant qu'armurière et j'étais super nerveuse. J'ai même failli refuser le post parce que je ne m'en sentais pas capable".

Qu'en est-il de Dave Halls, l'assistant réalisateur ? C'est lui qui a donné l'arme à Baldwin en lui disant qu'elle est chargée à blanc. Coïncidence troublante, il travaillait il y a 20 ans sur le tournage d'un film où le fils de Bruce Lee avait perdu la vie dans un accident similaire.

Contrairement aux apparences sur la photo de tournage dans la vidéo en tête de cet article, un climat de tension extrême et un manque de moyens sont aujourd'hui dénoncés : salariés payés en retard, logés à plus d'une heure du tournage et épuisés. L'un entre eux affirme même que la doublure d'Alec Baldwin avait eu des problèmes avec l'arme en question. Il avait alerté un responsable par texto. "Ça fait trois fois que cette arme décharge accidentellement. C'est super dangereux", écrit-il.

Des conséquences de ce drame commencent déjà à être tirées. La série très suivie aux États-Unis, The Rookie vient d'annoncer qu'elle n'utiliserait plus d'armes réelles sur ses tournages.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info