Le WE

Covid-19 : grâce à la technologie, les musées deviennent virtuels

Publié le 7 février 2021 à 20h34, mis à jour le 8 février 2021 à 11h34
JT Perso

Source : JT 20h WE

REPORTAGE - La technologie permet de nous affranchir des distances. Le télétravail, événements culturels, aujourd'hui tous sont condamnés à être virtuels. Et certains ont trouvé d'ailleurs leur public. Internet a même permis d'inventer un nouveau genre de musée.

Il suffit de peu de choses, un canapé confortable, un accès Internet et vous y êtes. Accrochés au mur de cet hôtel particulier, 75 œuvres offrent un panorama ultra documenté sur celui qui symbolise tour à tour la chasse chez les Égyptiens ou tout petit dans les Noces de Cana de Véronèse. 

"Son côté joueur, diabolique, infidèle et sournois. Pendant le confinement, il y a eu près d'un million de personnes qui ont visité cette exposition. Il a été le seul musée de France ouvert", révèle Jean Vergès, cofondateur et directeur général de l'UMA (Universal museum of art).

Ouvert, mais totalement virtuel comme la douzaine d'expositions proposées sur ce site qui fait le pari d'un musée universel et gratuit sur Internet. Capable de rassembler les dix plus grands œuvres des maîtres de la Renaissance italienne. Bien souvent indéplaçable, c'est le cas de la Cène de Léonard de Vinci, fresque peinte à même le mur à Milan, ou le plafond exécuté par Michael-Ange au cœur de la chapelle Sixtine au Vatican.

Avec l'accord de plus de 70 musés français et toutes les œuvres tombées dans le domaine public, produire une exposition d'exception devient presque un jeu d'enfant à concevoir sans bouger de son fauteuil. Découvrez la suite dans le reportage en tête de cet article.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info