Vu de Twitter : les anti et pro GPA se déchirent devant "Zone Interdite" sur M6

Jérôme Vermelin
Publié le 3 octobre 2016 à 11h02
Vu de Twitter : les anti et pro GPA se déchirent devant "Zone Interdite" sur M6

Source : Capture M6

REVUE DE TWEETS – M6 a frappé fort, dimanche soir, avec un numéro de "Zone Interdite" consacré à la GPA. Une émission qui a provoqué de vifs débats sur les réseaux sociaux, parfois à la limite de l’acceptable…

Après "Dossier Tabou", le nouveau mag de Bernard de la Villardière consacré aux musulmans de France mercredi dernier, M6 s’attaquait à un autre sujet sensible, dimanche soir, avec un numéro de "Zone Interdite", désormais présenté par Ophélie Meunier, consacré à la gestation pour autrui, interdite par la loi française.

Dans le documentaire intitulé "Mères porteuses : l’enquête qui dérange", couples hétéros et homos témoignent de leur parcours du combattant pour devenir parents – quelques 250 bébés français voient le jour chaque année à l’étranger - tandis que plusieurs mères porteuses témoignent à visage découvert. 

Si la réalisatrice Clarisse Verrier a privilégié une approche "humaine", sans sensationnalisme, ce reportage qui a nécessité plus d’un an de travail a ravivé les passions nées lors du débat sur le mariage pour tous...

Ce numéro de "Zone Interdite" a été suivi par 2.1 millions de téléspectateurs (10% du public). Il permet à M6 de se classer à la 4e place des audiences du soir, derrière Salt sur TF1 (4.7 millions, 20% du public), Jeux de pouvoir sur France 2 (3.8 millions, 16.6%) et Les Enquêtes de Murdoch sur France 3 (3.3 millions, 13%).


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info