Les soldes d'hiver 2022

Affluence record pour les soldes à Troyes : le magasin d’usine s’explique

Virginie Fauroux
Publié le 25 janvier 2021 à 22h56
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

GESTES BARRIÈRES - Avec le début des soldes, les magasins d'usine du centre McArthurGlen de Troyes ont connu une affluence record. Des images qui ont fait réagir certains internautes, mais qui s'expliquent par les jauges limitant le nombre de personnes présentes dans les boutiques.

En ces temps de crise et de morosité ambiante, profiter des soldes d'hiver reste encore l'une des dernières activités à ne rater sous aucun prétexte. En ce premier week-end de rabais, les clients l'ont bien compris et ont été nombreux à se ruer dans les magasins d'usine du centre McArthurGlen de Troyes (Aube). Plus de 30.000 personnes ont ainsi suivi la piste des bonnes affaires. 

Mais pandémie oblige, cette affluence n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux, et une vidéo montrant des grappes de personnes, agglutinées devant les enseignes à la mode, principalement les marques sportives, a été particulièrement reprise. Avec à chaque fois le sentiment du "deux poids, deux mesures". "Nous on n'a pas le droit de travailler, par contre on peut aller faire ses courses. On peut aller faire les soldes", s'est lamenté l'auteur sur Facebook.

Des clients venus aussi des régions avoisinantes

Et les commentaires sont allés bon train tout le week-end : "Un commerçant de Troyes dégoûté le pauvre ! Hier, samedi 23 janvier, aux magasins d’usine de Pont Sainte Marie : "Est-ce normal ? Est-ce Essentiel ? Est-ce qu’on nous prendrait pas, un peu, beaucoup, pour des cons ? Tout ça pour aller chez Nike", s'est exclamé par exemple un autre internaute.

Selon l'Est Eclair, cette foule s'explique par le fait que les clients sont venus également des départements et des régions avoisinantes, comme en témoignent leurs plaques d’immatriculation. "La Marne, La Haute-Marne et la région parisienne sont largement représentées mais on trouve également des visiteurs originaires de Loire-Atlantique ou du Rhône. Les parkings sont alors provisoirement fermés et le flux des véhicules déroutés sur des parkings annexes", écrit le quotidien régional.

Ce qui pose évidemment question, en cette période de couvre-feu et de restrictions sanitaires. Pour autant, les centres McArthurGlen disent avoir géré le mieux possible la situation. Et ces images de longues file d’attente à l’extérieur sont en fait "le reflet de leurs bonnes applications des règles sanitaires et des mesures gouvernementales", indique le service de communication à LCI.

McArthur Glen souligne par exemple que "certaines files d’attentes ont été faites à l’extérieur des promenoirs pour ne pas encombrer les passages, rester à l’air libre et pouvoir maintenir des distances physiques requises". Par ailleurs, "le

centre peut à tout moment, comme ce qui a été fait samedi, fermer temporairement les entrées et parkings pour les nouveaux arrivants, le temps de réguler le nombre de personnes sur le site". 

Enfin, fait valoir l'exploitant du centre commercial, "une dizaine d’agents de sécurité, complétée des équipes McArthurGlen du centre, six hôtes d’accueil, huit agents d’entretien assurent le bon déroulement et le respect de ces mesures".


Virginie Fauroux

Tout
TF1 Info