L'indice phare de la Bourse de Paris a dépassé en fin de matinée son record absolu de janvier 2022.
Le CAC 40 a atteint les 7387,29 points, retrouvant les sommets un an après l'invasion russe en Ukraine.

La Bourse de Paris plus que jamais dans le vert. Le CAC 40 a réalisé un nouveau record de valorisation jeudi, à 7387,29 points. Une tendance de fond, constatée partout en Europe.

L'indice vedette de la Place de Paris a dépassé en fin de matinée son précédent record (7.384,86 points) établi le 5 janvier 2022 au terme du spectaculaire rebond des cours de Bourse après la crise du Covid-19. Entre ces deux dates, l'inflation, la guerre en Ukraine et le ralentissement économique partout dans le monde ont fait tanguer les indices jusqu'à faire perdre près d'un quart de sa valeur à la cote parisienne.

Depuis le point bas atteint fin septembre à Paris, les nuages se sont progressivement levés. Le spectre de la crise énergétique d'abord, qui a hanté les esprits pendant tout l'été et entraîné le prix du gaz naturel à un record, s'est éloigné notamment à la faveur d'un hiver doux.

La tendance est la même ailleurs en Europe, avec la Bourse de Londres qui a dépassé son précédent record de 2018 plus tôt dans le mois, tandis que Francfort se rapproche du sien. La dynamique européenne est aussi bien meilleure qu'à Wall Street, encore loin de ses plafonds. L'Europe a aussi mieux résisté au ralentissement économique : la Commission européenne a même révisé lundi en hausse sa prévision de croissance pour la zone euro en 2023.


T.G. avec AFP

Tout
TF1 Info