Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Chômage en baisse et créations d'entreprises en hausse : l’exception bretonne face à la crise

MM
Publié le 7 mai 2021 à 15h17
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

RÉSISTANCE - En matière d'emploi comme de créations d'entreprises, la région fait (bien) mieux que le reste du territoire français.

Depuis plus d'un an désormais, une partie de l'économie française vit sous perfusion des aides gouvernementales, confrontée à un taux de chômage exceptionnel. Mais une région de France tire son épingle du jeu : la Bretagne. Le taux de chômage y est de 6,5%, soit le bas parmi toutes les régions du pays, pour une moyenne nationale à 8%, selon les chiffres publiés par l'Insee en avril. 

Et 2021 ne semble pas échapper à ce constat : le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A, ceux sans activité, a chuté de 1,1% en Bretagne, quand la baisse n'est que de 0,3% à l'échelle nationale.

Plus de logements neufs en chantier

Du côté des intentions d'embauche, l'embellie est là encore palpable : elles s'élèvent à 139.060 pour 2021 en Bretagne, en hausse de 5,6% par rapport à 2019, soit avant la crise du Covid-19. 62% de ces projets d'embauche concernent des emplois durables.

Et puisqu'une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, la région bretonne se distingue aussi au niveau des recrutements de cadres : elle est la seule, en France, à l'avoir maintenu en 2020. Dans les Pays-de-la-Loire et la Normandie, le recrutement des cadres a chuté, respectivement, de 13% et 26%.

Emploi : ces métiers en manque cruel de candidatsSource : JT 20h Semaine
JT Perso
Lire aussi

L'Insee révèle aussi qu'en Bretagne, en 2020, les mises en chantier de logements neufs ont augmenté de 5,6%. Dans le même temps, la tendance était à la baisse dans l'ensemble du pays : -7,8% en moyenne. 

De la même manière, le nombre de créations d'entreprises a bondi de 11,2% en Bretagne l'année dernière, quand elles n'ont augmenté que de 4%, en moyenne, en France.


MM

Tout
TF1 Info