Énergie : une fin d'année sous le signe de la sobriété

Énergie : dix conseils pour économiser son électricité et son gaz (et réduire sa facture)

Idèr Nabili
Publié le 27 septembre 2022 à 14h19
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Le gouvernement doit présenter dans les prochaines semaines son plan pour économiser de l'énergie cet hiver.
À l'heure de la "sobriété", voici dix conseils pour limiter votre consommation d'électricité et de gaz au quotidien.

Le temps est à la "sobriété". À l'approche d'un hiver délicat en raison de la crise énergétique, le gouvernement doit présenter, dans les prochaines semaines, son plan pour inciter les Français et les entreprises à limiter leur consommation. Même si le gestionnaire des lignes à haute et très haute tension, RTE, estime que "les situations extrêmes sont les plus improbables", des incertitudes demeurent sur les ressources disponibles en cas de grand froid.

En ce sens, l'association négaWatt a présenté ce mardi plusieurs propositions pour réduire de 13% la consommation française cumulée de gaz, d'électricité et de pétrole, à terme. L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a également délivré ses astuces pour réduire sa consommation, et ainsi limiter la hausse de sa facture. Voici un condensé de dix d'entre elles.

Régler son chauffage à 19 degrés

C'est l'une des consommations les plus énergivores de l'hiver : le chauffage. D'après négaWatt, "les campagnes de mesures montrent qu'en moyenne, la température" des radiateurs dans les logements résidentiels "est à 21°C". Or, selon le Code de l'énergie, cette température ne doit pas excéder les 19°C. Si cette consigne est respectée chez 30 à 40% des ménages, "atteindre 10% de réduction de la consommation énergétique d'ici à deux ans" devient possible.

Éteindre le four avant la fin de la cuisson

L'association encourage également les Français à adopter des techniques de cuisson plus sobres. Parmi elles : "arrêter le four avant la fin de la cuisson". Le four, qui reste chaud, continue à cuire le plat, tout en arrêtant de consommer de l'énergie. Négawatt appelle d'ailleurs les acteurs de la restauration à adopter cette technique et à la partager.

Mettre le couvercle pendant la cuisson de l'eau

Toujours dans la cuisine, l'association appelle à "couvrir les poêles et casseroles" lors de la cuisson ou pour porter l'eau à ébullition. Le couvercle permet en effet de conserver la chaleur et ainsi de cuire les aliments ou faire bouillir de l'eau plus rapidement. Cet été, un prix Nobel italien avait d'ailleurs suggéré d'éteindre son gaz lors de la cuisson des pâtes, une fois l'eau portée à ébullition. Une proposition qui avait suscité la polémique au pays des pâtes.

Éteindre son boîtier TV ou internet

Si vous disposez d'un téléviseur, celui-ci consomme généralement de l'énergie 24 heures sur 24, même lorsque vous ne le regardez pas. "La box de la TV reste branchée la plupart du temps alors que le téléviseur est arrêté", explique négaWatt. "Il est possible d'arrêter de l'alimentation de la box TV" en débranchant le câble. Il en est de même pour le boîtier internet, pour qui l'alimentation n'est pas nécessaire "pendant les périodes d'inoccupation du logement".

Limiter le débit des robinets

L'autre astuce recommandée par l'association concerne la consommation d'eau. "Sans dégrader le service rendu ni le confort des usagers, il est possible de poser des limiteurs de débits calibrés et autorégulés sur les lavabos des sanitaires, des éviers de cuisine, ou des douches", estime-t-elle.

Arrêter la ventilation dans les bâtiments inoccupés

Outre les bâtiments résidentiels, le secteur tertiaire est aussi concerné par le plan de sobriété. En ce sens, négaWatt recommande d'arrêter la ventilation dans les bureaux, les commerces ou les zones d'enseignement pendant les périodes d'inoccupation. "L'économie engendrée par l'arrêt des installations en inoccupation est double", assure-t-elle. "Une économie d'électricité avec l'arrêt des auxiliaires de ventilation, et une économie de chauffage, en raison des pertes lors du renouvellement de l'air."

Remplacer ses ampoules par des LED

Au niveau de l'éclairage, l'association propose le lancement d'une campagne "je dégage mes dernières ampoules inefficaces", afin d'inviter les ménages à se débarrasser de leurs ampoules halogènes et incandescentes, au profit des LED, moins énergivores. Ces dernières peuvent éclairer "environ 40.000 heures", met en avant l'Ademe.

Laver son linge à 30°C

L'Ademe, justement, conseille à la population de laver son linge à 30°C plutôt qu'à 90°C. Une telle réduction permettrait de diviser la consommation d'énergie par trois. L'agence incite également les Français à délaisser autant que possible leur sèche-linge, une mesure autant écologique qu'économique (au moins 34 euros économisés chaque année pour les sèche-linge les plus performants).

Entretenir son lave-vaisselle

Toujours au rayon électroménager, un bon entretien de son lave-vaisselle permet de réduire la consommation de l'appareil. "Pour une meilleure performance, lorsque vous remplissez votre lave-vaisselle, pensez à bien enlever les miettes des assiettes", fait savoir le ministère de l'Économie. "Préférez le programme éco, et entretenez régulièrement l'appareil (filtre, niveau de sel, tuyaux...)."

Lire aussi

Surveiller l'étiquette énergie des appareils électroménagers

En outre, une partie de votre consommation d'énergie se joue dès l'achat. "Lorsque vous achetez un équipement, pensez à bien regarder l'étiquette énergie afin d'évaluer la consommation de l'appareil", insiste le ministère. À l'instar du nutri-score pour l'alimentation, plus l'appareil tend vers la note A, moins celui-ci consomme de l'énergie.


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info