Crise porcine : deux groupes industriels refusent de payer le nouveau prix fixé par le gouvernement

Le service METRONEWS
Publié le 11 août 2015 à 13h35
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 13h Semaine

Dans les Côtes d’Armor, au marché du porc breton de Plérin, deux groupes d’industriels, spécialisés dans la transformation de la viande, ont refusé de payer le nouveau prix de 1,40 le kilo. Ce nouveau prix fixé par le gouvernement pour mettre fin à la crise des éleveurs porcins, est très critiqué. Les industriels se défendent par la concurrence européenne beaucoup plus attractive.

Le service METRONEWS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info