La folie du bitcoin

Des bitcoins provenant d'une saisie judiciaire vendus aux enchères, une première en France

La rédaction de LCI
Publié le 4 mars 2021 à 15h16
Des bitcoins provenant d'une saisie judiciaire vendus aux enchères, une première en France

Source : ROSLAN RAHMAN / AFP

CRYPTOMONNAIE - Plusieurs centaines de bitcoins, pour un montant d'environ 245 millions, vont être mis aux enchères en France. Ce pactole numérique appartenait à des pirates informatiques avant d'être saisi par l'État.

Pour la première fois en France, des bitcoins vont être mis aux enchères le 17 mars prochain. Environ 500 lots de 0,11 à 20 bitcoins seront proposés à la vente. Ce pactole numérique, d’une valeur d'environ 245 millions d'euros au cours actuel de la cryptomonnaie, appartenait à des cybercriminels avant de faire l’objet d’une saisie par l'Agence de gestion et de recouvrement des avoirs, l'organisme public en charge des saisies dans les affaires pénales.

La vente aux enchères se déroulera en direct sur Internet. Les inscriptions - via le site interenchères.com - sont ouvertes jusqu’au 13 mars à minuit, avec toutefois certaines conditions pour y participer. Un dépôt de garantie doit notamment être versé : 1500 euros pour la première tranche en vente (437 lots de bitcoins de 0,2 à 2 bitcoins), 10.000 euros pour la seconde tranche (41 lots de 5 à 20 bitcoins). Autre impératif : il faut disposer d’un portefeuille numérique afin de recevoir ses bitcoins.

La valeur du bitcoin a presque doublé en un an

Depuis le début de l'année, le prix du bitcoin a grimpé de 89%. Un bitcoin vaut aujourd'hui 41.000 euros, soit dix fois plus qu'il y a un an. Et cette vente n'est pas une première mondiale. Aux États-Unis, quelque 4000 bitcoins, provenant de saisies du FBI, avaient déjà été mis aux enchères l'an dernier.

Avec la montée de la cybercriminalité, en particulier la pratique du racket numérique via l'usage de rançongiciel, la saisie de ce type de biens va devenir de plus en plus courante. 


La rédaction de LCI