Épargnons-nous les idées reçues : investir, c'est forcément payer davantage d'impôts

par TF1 Info Supplément
Publié le 26 novembre 2023 à 9h30

Source : Sujet TF1 Info

Avec

Faire des investissements conduit-il fatalement à l’augmentation de son imposition ?
Aussi contre-intuitif que cela puisse paraître, c’est même l’inverse qui peut se produire puisqu’il existe de nombreux dispositifs donnant lieu à des réductions d’impôts… à condition de suivre quelques règles.

Investir et bénéficier d’un dégrèvement fiscal n’est pas incompatible, surtout lorsque l’on place son argent dans le soutien et le développement des entreprises — c’est-à-dire dans le financement de “l’économie réelle”. La fiscalité se fait particulièrement attrayante pour le contribuable qui ouvre un plan d’épargne en action ou un PEA-PME : en effet, au-delà de cinq années de détention, il n’y a pas d’impôt sur les gains réalisés en cas de retrait. D’autres types d’épargne peuvent être également considérés comme des produits de défiscalisation tels que le plan d’épargne-retraite (PER) ou encore les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI), dont le but est de financer des PME à caractère innovant et à fort potentiel de croissance.

Investir pour financer l’économie réelle

Par ailleurs, l’immobilier peut lui aussi constituer un secteur susceptible d’alléger sa déclaration de revenus… à condition d’acquérir un logement pour le louer et de le proposer en location meublée non-professionnelle : celle-ci ouvre en effet à certaines déductions particulières. Investir peut donc être une façon de participer au financement de l'économie réelle, sans pour autant payer plus d’impôts.


TF1 Info Supplément

Tout
TF1 Info