Épargnons-nous les idées reçues : la solution, c’est d’investir comme son beau-frère

par TF1 Info Supplément
Publié le 27 décembre 2023 à 8h52, mis à jour le 27 décembre 2023 à 8h58
avec

Source : Sujet TF1 Info

Si un beau-frère — ou un voisin, un collègue ou un ami — se montre particulièrement heureux dans ses investissements, est-il pour autant judicieux de calquer sa stratégie d’épargne en tout point ?
Pas vraiment, car un investissement s’effectue sur mesure, en fonction de son profil.

Parce que chacun dispose de son caractère, de ses aspirations ou de son propre profil d’investisseur, il n’est pas conseillé de reproduire à l’identique une formule de placement ayant marché pour un proche. À personnalité différente, projets de vie et besoins différents. En somme, l’adage, "connais-toi toi-même" vaut aussi pour un investissement. Pour déterminer celui qui correspond le mieux à son tempérament, il convient de se poser les bonnes questions : quel risque est-on prêt à prendre et pour quel projet ? Par exemple, si l’achat d’une maison est envisagé dans l’année, il sera plutôt recommandé de placer son argent sur des supports peu risqués. A contrario, si l’objectif est de financer sa retraite ou de s’offrir le voyage de ses rêves en misant sur le long terme, rien n’empêche de prendre plus de risques pour espérer obtenir un meilleur rendement.

Consulter un professionnel

Afin de connaître son profil investisseur, il existe d’une part des questionnaires en ligne permettant de mieux cerner la question ; d’autre part des professionnels disposés à prodiguer des conseils personnalisés. Dans tous les cas, leur consultation conduira à un projet d’épargne réellement adapté. C’est tout de même préférable que de reprendre celui du beau-frère…


TF1 Info Supplément

Tout
TF1 Info