L'inflation culmine à 6,3%, légèrement plus haut qu'attendu

par M.L (avec AFP)
Publié le 15 mars 2023 à 10h55

Source : JT 20h Semaine

Le niveau d'inflation a grimpé à 6,3% sur un an en février, soit un peu plus que ne l'avait anticipé l'Insee.
La hausse des prix s'est encore accélérée par rapport à janvier, lorsque le taux s'établissait à 6%.
Le coût des produits alimentaires en particulier a bondi de près de 15% en un an.

Elle poursuit inlassablement sa progression. L'inflation a atteint en février 6,3% sur un an en France, tirée par l'envolée des prix des produits alimentaires, devenus son premier moteur devant l'énergie, selon une estimation définitive revue en légère hausse mercredi 15 mars par l'Insee. L'Institut national de la statistique avait auparavant estimé la hausse des prix à la consommation à 6,2% sur un an en février, qui marquait déjà une accélération par rapport au mois de janvier (6%).

"Cette hausse de l'inflation est due à l'accélération des prix de l'alimentation", qui ont bondi de 14,8% sur un an (après 13,3% en janvier), a-t-il détaillé dans un communiqué. Tant les produits frais (15%) - surtout les légumes et les fruits - que les produits non frais (14,8%) tels que le pain, les céréales, la viande, le sucre, la confiture, le chocolat ou les boissons, sont concernés par cette tendance. Les prix des services (3% après 2,6%) - restauration, hébergement, transports, loyers, etc. - et des produits manufacturés (4,7% après 4,5%) comme l'ameublement et les jouets ont également poursuivi leur hausse. 

À l'inverse, les prix de l'énergie ont ralenti (14,1% sur un an en février après 16,3% en janvier), en raison principalement d'un coup de frein sur les produits pétroliers et le gaz. Ceux de l'électricité ont en revanche été tirés par la hausse plafonnée des tarifs réglementés. Le taux d'inflation devrait toutefois refluer progressivement à 5% en juin, avait pronostiqué l'Insee début février.


M.L (avec AFP)

Tout
TF1 Info