L'utilisation des titres-restaurant pour les courses alimentaires officiellement prolongée jusqu'à fin 2024

Publié le 23 novembre 2023 à 11h02, mis à jour le 23 novembre 2023 à 11h13

Source : JT 20h Semaine

Ce jeudi, l'Assemblée nationale a voté en faveur de la prolongation de l'utilisation des titres-restaurant pour l'achat de courses alimentaires.
Cette autorisation temporaire devait normalement s'arrêter le 31 décembre prochain.

C'est entériné. L'Assemblée nationale a voté ce jeudi en faveur de la prolongation de l'utilisation des titres-restaurant pour l'achat de courses alimentaires jusqu'à fin 2024. Ce large vote de l'Assemblée (117 pour, 1 contre) devra encore être confirmé au Sénat. Ce dispositif exceptionnel, utilisé par quelque 5,4 millions de salariés et mis en place après la pandémie de Covid, devait prendre le 31 décembre 2023.

Suite aux critiques des élus et de nombreux consommateurs, Bruno Le Maire a annoncé il y a quelques semaines que le dispositif serait prolongé. Dans la foulée, le ministre de l'Économie a d'ailleurs affirmé être favorable à une pérennisation de cette utilisation au-delà de l'année 2024.

Pour rappel, la mesure a été adoptée dans la foulée de la pandémie de Covid-19 et face à la montée de l’inflation. Cependant, elle était temporaire, comme le stipulait l'article 6 de la loi du 16 août 2022 sur la protection du pouvoir d'achat.  "Jusqu'au 31 décembre 2023, les titres-restaurant peuvent être utilisés pour acquitter en tout ou en partie le prix de tout produit alimentaire, qu'il soit ou non directement consommable", peut-on lire dans le texte.


Antoine LLORCA

Tout
TF1 Info