Le prix du café a augmenté de 17% dans l'Union européenne en 2022.
Baisse de la production, coûts de torréfaction, de transport et de conditionnement : tout concourt à cette hausse foudroyante.
Le café, troisième boisson la plus consommée au monde, va-t-il devenir un produit de luxe ?

Le prix du café ne cesse d'augmenter. Si l'expresso de comptoir a longtemps résisté aux effets de l'inflation, les coûts atteignent des sommets, que les professionnels de la filière sont maintenant obligés de répercuter ces hausses sur le consommateur. En cause, une baisse de la production agricole due à la chaleur, la hausse des coûts du transport maritime, celle du prix du gaz impliqué dans la torréfaction, et enfin celle des emballages.

Une production en baisse à cause du réchauffement climatique

Une équipe de LCI a rencontré un importateur de café installé en Gironde, pour comprendre les mécanismes qui ont amené les prix du café à de tels niveaux. "Déjà, les producteurs produisent moins de café", nous explique Alexandre Bellangé dans le reportage en tête de cet article, "et ça, c'est l'effet du réchauffement climatique".  Viennent ensuite "l'augmentation du coût de la main d'œuvre", et surtout "des coûts de fret qui ont été fortement impactés à la hausse ces deux dernières années".

Une fois les grains, importés d'Éthiopie, parvenus à bon port, leur torréfaction suppose une chaleur intense, qui demande de l'énergie. "Le prix du gaz, pour les torréfacteurs, a été multiplié par cinq ces derniers mois", constate le PDG de Belco cafés, "et l'impact sur le prix d'un paquet de 250 grammes est important pour le consommateur". Ultime étape pour le café : son conditionnement. Or, les emballages nécessaires au café ont, eux aussi, augmenté en moyenne de 30%, constate ce négociant établi à Mérignac (Gironde). 

La demande n'a pour l'heure pas montré de fléchissement significatif. La France compte 70% de buveurs de café quotidiens, et se situe parmi les dix pays qui contribuent le plus au chiffre d'affaires de l'industrie du café : un habitant consomme en moyenne 3,4 kg de café par an.


F.Se

Tout
TF1 Info