Inflation : les prix s'envolent

Le taux maximum d'emprunt pour les crédits immobiliers bientôt augmenté

La rédaction de TF1info
Publié le 28 juin 2022 à 21h37
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La Banque de France annonce à nos confrères du "Parisien" que le taux maximum auquel une banque peut prêter à un particulier va être relevé.
Une manière de permettre aux Français de continuer à emprunter malgré l'inflation.

Face à l'inflation, la Banque de France a décidé de relever le taux d'usure. À compter du 1er juillet, le taux maximum que peut accorder une banque à un ménage va être relevé "de 15 à 20 points de base, selon la durée", annonce l'institution auprès de nos confrères au Parisien. Une disposition prise pour ne pas entraver l'accès des particuliers aux prêts immobiliers, dans un contexte d'inflation.

Pas de rejet massif des crédits immobiliers à cause du taux d'usure "à ce stade"

Dans le détail, le taux maximum auquel une banque peut prêter pour une durée de 20 ans (ou plus) passera de 2,4% actuellement à 2,55% ou 2,6%. Pour les prêts de plus courte durée (10 à 20 ans), le taux d'usure sera compris entre 2,58% et 2,63%, contre 2,43% en ce moment. Cette mesure était attendue par les courtiers et représentants des prêteurs, alors que la hausse généralisée des prix fait grimper les taux d'intérêt.

Lire aussi

"À ce stade, nous ne relevons pas d'effet d'éviction (rejets de crédits) mesurable associé à ces taux plafond", admet la Banque de France auprès du Parisien. "Cette législation du taux maximum est faite pour éviter des taux d'emprunt excessifs, et donc protéger les emprunteurs. Les courtiers et les représentants des prêteurs se sont exprimés récemment pour souhaiter l'invocation de circonstances exceptionnelles, permettant de le remonter davantage au 1er juillet." Ils n'ont pas totalement été entendus.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info