La FSU appelle à la grève dans l’Education nationale mardi pour dénoncer les conditions de travail, alerter sur la formation initiale et continue et demander une revalorisation salariale. Bernadette Groison, secrétaire générale de la Fédération, explique les raisons de la grogne.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info