Lidl vs Thermomix : les robots-cuiseurs en pleine "guerre" des brevets

Cédric Ingrand
Publié le 11 mars 2021 à 10h05
Le système de pesée du robot-cuiseur de Lidl est au coeur d'une bataille de brevets avec son grand concurrent Thermomix

Le système de pesée du robot-cuiseur de Lidl est au coeur d'une bataille de brevets avec son grand concurrent Thermomix

Source : LIDL

TOUT DOIT DISPARAÎTRE - Condamné en Espagne pour violation de brevet de son concurrent Thermomix, le produit-star de Lidl pourrait l'être aussi bientôt en France. L'enseigne va donc solder ses stocks ce 12 mars, dans quelques magasins seulement. Mais le sort du robot-cuiseur connecté n'est pas encore scellé...

Comme nombre de ses produits non-alimentaires, "Monsieur Cuisine Connect", le robot-cuiseur connecté de Lidl, est un produit à attraper au vol, les quelques fois où il apparaît en rayon pendant l'année. Mais si ce produit-là fait tant parler, c'est parce qu'il se mesure à un concurrent bien plus cher, le Thermomix de l'allemand Vorwerk, leader du marché et inventeur du genre, mais proposé lui à un tarif jusqu'à quatre fois supérieur, plus de 1300 euros pour le Thermomix, contre 329 euros pour son cousin signé Silvercrest, la marque "maison" de Lidl. Mais la concurrence entre les deux ne s'arrête pas au prix.

Cela fait maintenant plus de deux ans que l'inventeur du Thermomix a lancé plusieurs procédures judiciaires contre Lidl, pour contrefaçon de certains de ses brevets. Des procédures qui ont porté leurs fruits, en l'occurrence en Espagne, ou Lidl a été condamné en début de cette année, pour violation d'un brevet sur la méthode utilisée par le robot pour peser les aliments. Sanction immédiate : le robot de Lidl a dû être retiré de la vente partout en Espagne. Et une procédure comparable est en cours en France.

C'est probablement pour cette raison que l'enseigne vient d'annoncer qu'elle allait mettre en vente son stock de Monsieur Cuisine Connect chez nous, mais dans un peu plus de 300 de ses 1500 magasins en France. Une mise en vente le 12 mars, à 279 euros, cinquante euros sous son prix habituel. 

Pour éviter la cohue dans des magasins où le robot ne serait pas disponible - ce qui ferait désordre en période d'épidémie - Lidl a publié ce mercredi la liste précise des magasins qui seront servis, liste que vous pouvez retrouver ici (document PDF). L'enseigne doit encore avoir en mémoire certains épisodes malheureux, comme cette promotion de juin dernier, où pour fêter son ouverture, un magasin des Yvelines avait proposé des consoles PlayStation à prix bradés, créant un début d'émeute devant ses portes.

SEPT À HUIT LIFE - Les secrets de la métamorphose des supermarchés LidlSource : Sept à huit life
Cette vidéo n'est plus disponible

Partir pour mieux revenir ?

Reste que les procédures en cours, quelle que soit leur issue, pourraient bien ne pas signer la fin du robot-cuiseur de Lidl. Selon Laurent Teyssèdre, un avocat spécialisé dans les questions de propriété intellectuelle, cité par nos confrères de Que Choisir, "les deux brevets sur lesquels Vorwerk s’est appuyé pour demander la saisie en contrefaçon des 'Monsieur Cuisine Connect' de Lidl arrivent à expiration dans notre pays, le premier dans quelques jours, le second en juin 2022 (...)  Au moment du jugement, ces brevets seront donc soit expirés, soit sur le point d'expirer." 

Les soldes impromptues de ce wee-kend pourraient bien ne cacher que l'arrivée prochaine d'un nouveau modèle, à l'épreuve des tribunaux celui-là ?


Cédric Ingrand

Tout
TF1 Info