Nouveau record pour le Livret A, avec plus de six milliards d'euros déposés en février 2023

par I.N
Publié le 22 mars 2023 à 18h59

Source : JT 13h Semaine

Ces dernières semaines, le Livret A a été largement plébiscité par les Français.
En février, plus de six milliards d'euros y ont été placés.
D'après la Caisse des dépôts, jamais depuis 2009 ce livret n'avait suscité autant d'engouement.

Le livret d'épargne réglementé favori des Français n'a jamais aussi bien porté son nom. D'après la Caisse des dépôts, 6,27 milliards d'euros ont été placés par la population sur le Livret A au mois de février dernier. Il faut remonter à 2009 pour trouver trace d'un montant aussi élevé pour un même mois. Raison principale de cet engouement : la hausse récente du taux à 3%. Depuis le 1er février, en raison de l'inflation, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a augmenté le rendement de ce livret, auparavant à 2%. Face à la hausse généralisée des prix, les Français en ont donc profité.

En janvier, déjà, la population avait commencé l'année 2023 en épargnant davantage. 9,27 milliards d'euros avaient alors été placés sur les Livrets A, selon la Caisse des dépôts. Il s'agissait déjà du plus haut montant depuis 14 ans pour un premier mois de l'année. Au total, plus de 15 milliards d'euros ont ainsi été épargnés sur les Livrets A en 2023.

Un phénomène qui devrait durer

"Une augmentation de taux a, en règle générale, un effet sur la collecte durant trois mois", explique Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'Épargne, auprès de La Tribune. "La forte collecte de 2023 est liée à l'ampleur et la rapidité des hausses intervenues en un an." Et cela devrait durer. "Le mois de mars devrait encore être marqué par une collecte élevée, toujours sous l'emprise de l'effet taux", anticipe-t-il. Le phénomène devrait encore perdurer jusqu'à mi-2023.

Géré conjointement par la Caisse des dépôts et les réseaux bancaires, le Livret A sert essentiellement à financer le logement social. L'argent déposé, plafonné à 22.950 euros hors intérêts capitalisés, est garanti par l'État, et est exonéré d'impôts et de prélèvements sociaux.


I.N

Tout
TF1 Info