Malgré la flambée des prix, la production de pétrole légèrement augmentée en juin

Idèr Nabili
Publié le 5 mai 2022 à 15h40
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole ainsi que leurs partenaires ne vont augmenter que marginalement leur production.
Une décision prise malgré l'envolée des courts et la flambée des prix.

Les pays producteurs de pétrole pas sensibles à la flambée des prix. Réunis ce jeudi, les représentants des 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix partenaires (Opep+) n'ont accepté qu'une hausse légère de la production d'or noir, malgré l'envolée des courts. L'Opep+ a convenu "d'ajuster à la hausse la production totale mensuelle de 432.000 barils par jour pour le mois de juin", a annoncé l'alliance dans un communiqué.

Des craintes liées à la Chine

Une timide progression de la production, provoquée par le contexte mondial. L'Opep+ s'inquiète en effet des risques qui pèsent sur la demande, en raison notamment du ralentissement de l'activité en Chine imposé par les restrictions sanitaires contre le Covid-19. En parallèle, l'invasion de l'Ukraine par la Russie continue à susciter des inquiétudes pour l'offre. Celles-ci se sont accrues avec l'annonce d'un projet d'embargo européen sur le pétrole russe.

Lire aussi

Mercredi, les courts se sont encore envolés. Le baril de Brent de la mer du Nord, référence de l'or noir en Europe, a clôturé au-dessus de 110 dollars, son plus haut niveau depuis mi-avril. Pas de quoi modifier la position des pays producteurs de pétrole, qui conservent, comme les mois précédents, leur stratégie initiée au printemps 2021 de n'augmenter que marginalement leur production.


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info