L'inflation ralentit à 5,1% sur un an en mai, confirme l'Insee

par Y.R. avec AFP
Publié le 15 juin 2023 à 10h35

Source : JT 20h Semaine

La baisse des prix se confirme sur un an en mai.
L'inflation a reflué à 5,1% le mois dernier, bien aidée par le ralentissement des prix de l'énergie et de ceux de l'alimentation, selon l'Insee.

L'inflation marque le pas. L'Institut national de la statistique (Insee) a confirmé, jeudi 15 juin, un ralentissement sur le mois de mai, en raison d'une hausse moindre des prix de l'énergie tout comme ceux de l'alimentation, confirmant sa première prévision. La hausse des prix à la consommation a baissé à 5,1% sur un an, après avoir atteint 5,9% en avril.

Les prix de l'énergie ont connu une décélération en mai (2% après 6,8% en avril), notamment attribuable à la baisse des prix des produits pétroliers comme le gazole, a détaillé l'Insee. La hausse des prix du gaz est un peu moins vive (21,6% après 22,9%), tandis que ceux de l'électricité n'ont pas marqué de répit sur la même période (+ 11,3% après + 11,2%).

Hors produits frais, les prix refluent

Premier moteur de l'inflation, l'alimentation a vu ses prix augmenter de 14,3% sur un an en mai, moins qu'en avril (15%). "Hors produits frais, les prix de l'alimentation ralentissent pour la première fois depuis septembre 2021" (14,9% après 15,8%), a souligné l'Insee, mais "les prix des produits frais augmentent à un rythme comparable à celui du mois d'avril" (10,7% après 10,6%). Dans le détail, alors que la hausse s'atténue pour le pain, les céréales, la viande, le lait, le fromage, les œufs, les huiles, les fruits ou le poisson frais, elle s'accélère pour le sucre, la confiture, le miel, le chocolat, la confiserie ou les légumes frais. 

La hausse des prix est également moindre sur un an pour les produits manufacturés (4,1% après 4,6%) et les services (3% après 3,2%).  L'inflation sous-jacente, qui exclut les éléments les plus volatils comme l'énergie, et permet ainsi de dégager une tendance de fond de l'évolution des prix, s'est élevée à 5,8% sur un an en mai, après avoir atteint 6,3% en avril.  


Y.R. avec AFP

Tout
TF1 Info