Votre pouvoir d'achat

Épargne : le taux du livret A augmentera en janvier, annonce Bruno Le Maire

I.N. avec AFP
Publié le 13 décembre 2021 à 11h09
Épargne : le taux du livret A augmentera en janvier, annonce Bruno Le Maire

Source : Denis CHARLET / AFP

PORTE-MONNAIE - Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a indiqué ce lundi que le taux du livret A allait augmenter en janvier 2022 pour suivre l'inflation. Il est actuellement fixé à 0,5%.

Voilà une nouvelle qui devrait ravir les épargnants. "Le taux du livret A augmentera en janvier", a déclaré ce lundi 13 décembre au matin le ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire. Plus précisément, l'augmentation sera proposée par le gouvernement le mois prochain, et deviendra effective au 1er février, précise Bercy. Une mesure décidée en raison de la hausse généralisée des prix ces derniers mois.

En revanche, Bruno Le Maire n'a pas indiqué de combien serait cette augmentation, alors que le taux du livret A se situe actuellement au plus bas, à 0,5%. "Je ne peux pas vous donner de chiffre  : le gouverneur de la Banque de France fera une proposition", a indiqué Bruno Le Maire sur BFMTV. Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, avait de son côté déjà indiqué vendredi sur RTL que le calcul du taux du livret A intégrerait l'inflation des six derniers mois.

Le livret A plébiscité par les Français pendant la crise

Le livret A, qui sert notamment à financer le logement social en France, est devenu un placement refuge pour les épargnants pendant la crise sanitaire qui a vu bondir son encours. Mais depuis le mois de mai, la collecte nette a connu un net ralentissement, tandis que la consommation a repris et que l'inflation s'est accélérée.

Lire aussi

Selon Bruno Le Maire, la lutte contre les effets de l'inflation sur le pouvoir d'achat doit reposer sur le triptyque suivant : "protection contre l'augmentation des prix de l'énergie", qui représente d'après lui 50% de l'augmentation de l'inflation, "protection contre l'augmentation des prix de consommation courante dans la grande distribution et également augmentation des rémunérations pour que les Français ne perdent pas d'argent sur les comptes dans lesquels ils ont placé leurs économies".


I.N. avec AFP

Tout
TF1 Info