La flambée des prix de l'énergie

Prix des carburants : une remise de 12 centimes par litre annoncée par TotalEnergies dans des stations d'autoroutes

La rédaction de TF1info
Publié le 29 juin 2022 à 22h15, mis à jour le 30 juin 2022 à 8h49
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Face à la flambée des prix du carburant, TotalEnergies va mettre la main à la poche.
Les stations de la marque situées sur les autoroutes vont accorder une ristourne de 12 centimes par litre jusqu'au 31 août.

TotalEnergies sommé de prendre des mesures pour contrer la flambée des prix du carburant. Le groupe pétrolier annonce ce mercredi la création d'une nouvelle remise à la pompe, qui s'ajoutera à la ristourne de 18 centimes prise en charge par l'État. À compter du 1er juillet et jusqu'au 31 août, une remise de 12 centimes par litre va être mise en place dans les stations de la marque situées sur les autoroutes.

TotalEnergies avait initialement envisagé de reconduire la remise de 10 centimes par litre appliquée entre le 14 février et le 15 mai, mais la proposition a été jugée insuffisante par le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire. "Le groupe doit améliorer son offre, soit avec une ristourne plus importante, plus longue ou élargie à davantage de stations", demandait le ministère de l'Économie auprès du Parisien.

Une économie de 15 euros pour un plein de 50 litres

D'après la même source, cette réduction de 12 centimes devrait concerner environ 120 stations-service. Un nombre réduit comparé aux 1150 stations rurales en bénéficiant entre février et mai, qui avait même été porté à 2700 stations sur l'ensemble du territoire. S'ajoutant à la remise gouvernementale, elle permettra, selon TotalEnergies, une économie de 30 centimes par litre pour les automobilistes faisant leur plein dans ses stations du réseau autoroute, soit une économie de 15 euros pour un plein de 50 litres.

Lire aussi

Le géant de l'énergie souligne que sa nouvelle proposition représente une hausse de 20% par rapport à la remise initiale, et précise par ailleurs envisager de l'étendre au-delà de l'été, en concertation avec le gouvernement. Elle devrait toucher environ 17 millions d'automobilistes circulant pendant les vacances d'été.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info