Quand les pages Facebook les plus anodines en apparence cachent un juteux business

Le service METRONEWS
Publié le 12 juin 2015 à 22h50
JT Perso

Source : Les vidéos infos

L'essentiel
"Je préfère une vérité qui fait mal à un mensonge qui fait du bien", "Vive les bébés" ou encore "le squatt des ados"... ces slogans anodins qui comptent plusieurs centaines de milliers d'abonnés, voire quelques millions, se révèlent souvent être en réalité de la publicité déguisée. Explications.

Tout
TF1 Info