Rachat de Twitter : Elon Musk veut licencier 75% des salariés

I.N
Publié le 21 octobre 2022 à 8h38

Source : JT 20h WE

S'il parvient à racheter Twitter, Elon Musk compte licencier la quasi-totalité des salariés.
D'après le "Washington Post", seuls 2000 des 7500 employés que compte le réseau social pourraient conserver leur poste.

Elon Musk prêt à racheter Twitter... et à se séparer de la quasi-totalité des employés. Selon des informations publiées par le Washington Post, le patron de Tesla et SpaceX, candidat au rachat du réseau social pour 44 milliards de dollars après de multiples rebondissements, compte licencier 75% des 7500 employés. Le multimilliardaire entend ainsi réduire à 2000 le nombre de salariés de Twitter.

Un plan de départs déjà prévu

Même si Elon Musk échouait à acquérir Twitter, la plateforme prévoit de toute façon de remercier près d'un quart du personnel d'ici à la fin 2023, selon les sources du Washington Post.

C'est la première fois qu'Elon Musk évoque des suppressions de postes dans sa potentielle future entreprise. Face aux salariés de Twitter, il avait expliqué mi-juin vouloir peser dans les orientations stratégiques et l'amélioration des produits, indiquant notamment vouloir diminuer la modération des contenus, sans préciser s'il comptait licencier des salariés. Il avait toutefois évoqué la prise en compte des performances.

Par le passé, Elon Musk avait déjà révélé sa vision de l'entreprise en exigeant des salariés de Tesla qu'ils effectuent au moins 40 heures de travail hebdomadaires en présentiel, faute de quoi ils perdaient leur emploi.


I.N

Tout
TF1 Info