Reprise économique : les secteurs qui recrutent en 2022

Dylan Veerasamy
Publié le 25 avril 2022 à 19h42
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Une enquête montre que la reprise économique débutée en 2021 pourrait continuer en 2022.
Les intentions d’embauche sont à la hausse par rapport à 2021.
L’impact de la crise en Ukraine sur la reprise économique est encore inconnu.

Après deux années marquées par une crise sanitaire sans précédent, l’économie française connaît désormais un second souffle. D’après les données de la dernière enquête "Besoins en main-d’œuvre" des entreprises, réalisée par Pôle Emploi, démontre que la reprise économique entamée en fin d’année 2021 pourrait se prolonger sur le long de l’année 2022. De nombreux secteurs sont concernés par cette reprise importante pour l’économie française.

Les services aux particuliers, au cœur de la montée en puissance

Alors que près de 3 millions de projets ont été annoncés en fin d’année 2021, plus d’un tiers d’entre eux concernent le secteur des services aux particuliers. Il s’agit même du premier secteur recruteur en termes d’intentions d’embauche : près de 1.144.000 projets concernent les services aux particuliers (garde d’enfants, assistances aux personnes âgées, etc …).

L’industrie et la construction remontent la pente

Fortement impacté par la crise du Covid-19 et l’arrêt des usines en raison de la situation sanitaire, le secteur de l’industrie devrait connaître un rebond important selon les projections de l’enquête BMO de Pôle Emploi. Les intentions d’embauche dans l’industrie sont en forte hausse par rapport à l’année 2021 (+23,8%). Le secteur est porté par un nombre croissant de projets dans l’équipement électrique, électronique et informatique (+37.8%), ainsi que dans la métallurgie (+42%). Deux branches de l’industrie qui ont tenté de nombreuses opérations séduction afin de recruter du personnel sur les derniers mois.

Le domaine du bâtiment et de la construction est également en train de se relever au fur et à mesure, et ce, malgré des pénuries de matériaux qui s’aggravent en raison du conflit armé en Ukraine. Selon les données de l’enquête, les intentions d’embauche dans le domaine de la construction sont passées de 218.000 en 2021 à 265.000 en 2022, soit une hausse considérable de 21,8% en l’espace d’une année.

Des difficultés dans l’hôtellerie et la restauration

Malgré de bons chiffres et une hausse des intentions de recrutement par rapport aux années précédentes, certains domaines et secteurs estiment que des difficultés existeront dans le cadre de futurs recrutements. C’est notamment le cas dans celui de l’hôtellerie et de la restauration : bien qu’ayant près de 285.000 projets de recrutement supplémentaires par rapport à 2021, dans divers métiers, le secteur s’attend à connaître des difficultés pour recruter du personnel. En cause, le caractère principalement saisonnier des emplois de l’hôtellerie et de la restauration.

Lire aussi

Les petites structures pourraient également être touchées par des difficultés de recrutement : près de 57% des projets des établissements de moins de 10 employés seraient considérés comme étant difficiles, un chiffre en hausse de 12% par rapport à 2021. Avec l’émergence du conflit en Ukraine et les conséquences économiques que cela pourrait avoir en France, il est pour le moment impossible d’estimer si cela aura un impact sur la reprise économique française.


Dylan Veerasamy

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info