Seita : "On est obligé de passer par là pour se faire payer quelques heures"

Le service METRONEWS
Publié le 28 mai 2014 à 22h14
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Les vidéos infos

Cinq cadres de la Seita sont retenus par les salariés sur le site de Carquefou, près de Nantes, mercredi soir. Ils protestent contre la fermeture de l'usine, annoncée mi-avril. "Ce site est rentable et le groupe fait d'énormes profits", affirme Michel Laboureur, délégué CGT Seita.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info