Travail dominical : le Printemps, quatrième (et bon dernier) grand magasin parisien à signer un accord

La rédaction de LCI
Publié le 2 janvier 2017 à 23h26
Travail dominical : le Printemps, quatrième (et bon dernier) grand magasin parisien à signer un accord

Source : ALLILI MOURAD/SIPA

SOCIAL - Et de quatre! Après le BHV, les Galeries Lafayette et Le Bon Marché, Le Printemps, propriété du Qatar, a finalement annoncé ce lundi avoir lui aussi signé un accord sur le travail dominical.

Les syndicats et la direction ont fini par s'entendre. Le Printemps était la dernière enseigne de grands magasins à ne pas avoir signé d'accord sur le travail dominical. C'est désormais chose faite. L'Unsa a confirmé ce lundi avoir signé le texte, permettant aux syndicats signataires de dépasser le seuil nécessaire de 30%.

L'Unsa-Printemps, "après avoir obtenu des garanties de la direction sur les principaux points qui l"empêchaient de valider l'accord [...] a décidé de devenir signataire", a fait valoir le syndicat ce lundi dans un communiqué. La direction a promis de tenir une réunion de la commission de suivi d'ici fin janvier avec des engagements en termes d'emploi et sur les modalités d'ouverture.

Le travail dominical se fera sur la base du volontariat

L'accord, signé le 30 décembre par les syndicats UNSA, CGC et CFDT, s'appliquera au magasin amiral du boulevard Haussmann

ainsi qu'à ceux de Deauville, Marseille Terrasses du Port et Cagnes-sur-Mer, eux aussi classés dans les zones touristiques internationales (ZTI) de la loi Macron permettant aux commerces d'ouvrir tous les dimanches de l'année à condition qu'un accord soit trouvé avec les syndicats.

Il concernera également les autres magasins du groupe qui peuvent ouvrir jusqu'à douze dimanches par an (dimanches dits "du maire") et devrait permettre l'embauche de 120 à 170 personnes. Le travail dominical se fera sur la base du volontariat et

sera plafonné à douze dimanches maximum par an. Il donnera droit à une majoration de salaire de 100%, à un repos compensatoire et à une allocation de 60 euros d'aide à la garde d'enfants.

Avec cet accord, Le Printemps rejoint les Galeries Lafayette qui ouvrent le dimanche dès ce mois de janvier et le Bon Marché, ainsi que le BHV-Marais (groupe Galeries Lafayette), ouvert tous les dimanches depuis juillet après avoir été le premier à parvenir à un accord en novembre 2015. 

Lire aussi
Les grands magasins français en perte de vitesseSource : Les vidéos infos
Cette vidéo n'est plus disponible

La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info