Le WE

Artisans boulangers : la résistance s'organise !

Publié le 25 mars 2022 à 20h24, mis à jour le 25 mars 2022 à 23h45
JT Perso

Source : JT 20h WE

La baguette et la boulangerie artisanale sont deux précieux savoir-faire qui se vendent forcément plus cher.
Mais face à la concurrence de la grande surface, les artisans commerçants sont prêts à convaincre leurs clients jusque sur les réseaux sociaux.

Praliné, noisette, banane, chocolat ou encore pain à la framboise... Dans cette boulangerie niçoise, vous trouverez des viennoiseries toujours plus originales. Ce boulanger innove sans cesse avec un objectif : avoir un coup d'avance sur la grande distribution, comme l'explique Frédéric Roy, de boulangerie "Le Capitole", à Nice (Alpes-Maritimes).

Pour attirer la clientèle, tous les jours, cet artisan boulanger partage ses créations sur les réseaux sociaux où il mène une bataille de l'image contre les supermarchés. Dans les grandes surfaces, les rayons boulangerie ne cessent de s'agrandir avec des prix attractifs, jusqu'à 35 centimes la baguette.

Alors pour se démarquer, Quentin Métivier, directeur du site - Boulangerie "Bacillus", Paris (17e), mise sur la qualité. Il utilise notamment des produits locaux, mais aussi tout un rayon snacking pour aller sur le terrain des supermarchés. Dans son établissement, un sandwich coûte en moyenne 1,5 plus cher que dans les grandes surfaces. Pourtant, à la pause déjeuner, les clients dévalisent la boutique. La stratégie de cet artisan fonctionne à merveille. Son chiffre d'affaires a augmenté de 300 000 euros cette année 2022.

TF1 | Reportage A. Cazabonne, A. Flieller


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info