La flambée des prix de l'énergie

Artisans, transporteurs, agriculteurs : colère sur les routes

TF1 | Reportage Q. Fichet, A. Vieira, B. Guesnai
Publié le 21 mars 2022 à 20h01, mis à jour le 22 mars 2022 à 15h53
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Transporteurs, artisans, taxis ou encore agriculteurs ont organisé lundi des blocages et des barrages filtrants dans de nombreuses régions.
Ils réclament des aides supplémentaires du gouvernement pour faire face à la hausse du prix des carburants.

"Insuffisant", le mot revient en boucle. Dans ce barrage normand, par exemple, les routiers considèrent que les aides promises par le gouvernement ne sont pas à la hauteur. "Ce n'est pas des aides qu'on veut. Ce qu'on veut, c'est la baisse du prix du gasoil à la pompe. De toute façon, on ne s'en sort plus. On ne peut pas s'en sortir. On ne peut pas répercuter le prix du transport, parce que si on répercute le prix du transport, au final, qui va payer ? Tout le monde", explique Teddy Duchatellier, transporteur.

Mêmes scènes de ralentissements et d'opération escargot à travers tout le pays. Du blocage d'un dépôt pétrolier en Corse à celui d'une raffinerie par les agriculteurs du Rhône. "On est là pour bloquer les prix, clairement !", lâche l'un d'eux.

Dans une commune du Pas-de-Calais, 300 camions d'une plateforme logistique ont été mobilisés. Les annonces de la semaine dernière, 400 millions d'euros débloqués pour les professionnels auxquels s'ajoutera la remise de 15 centimes d'euros par litre de carburant ont satisfait les principaux syndicats du transport routier. Mais pas ces gérants de petites entreprises, comme Christophe Caron. Il a douze camions. "Il faudrait des mesures spécifiques pour les sociétés de moins de 20 salariés. C'est peut-être temps qu'on s'occupe de nous", dit-il.

Certains VTC et taxis se sont aussi joints au mouvement. Près de 300 chauffeurs du Vaucluse et du Gard ont fait le déplacement à Marseille. Ils sont excédés. Taxis, agriculteurs, routiers... Ceux que nous avons rencontrés aujourd'hui réclament une diminution drastique du prix du carburant. Une baisse des taxes au plus vite.


TF1 | Reportage Q. Fichet, A. Vieira, B. Guesnai

Tout
TF1 Info