Au cœur des régions

Ascension : le week-end s'annonce morose pour les professionnels de la montagne

Publié le 12 mai 2021 à 13h29
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Dans la montagne, les professionnels auraient bien aimé profiter du long week-end de l'Ascension pour revoir des clients. Avec une météo qui n'est pas fameuse, beaucoup d'hôtels ont leur cahier de réservation vide.

Ils attendaient la fin des restrictions de déplacement pour accueillir les vacanciers. Mais dans une auberge de Sainte-Foy-Tarentaise (Savoie), toutes les chambres sont encore disponibles et il n'y a aucune réservation pour le pont de l'Ascension. Jessica et Cyril vont tout miser sur l'été prochain. Pour le moment, l'activité démarre doucement.

À Bourg-Saint-Maurice, il n'y a qu'une météo capricieuse et des rues presque désertes, au grand regret des commerçants. "Avec la météo, les vacanciers partent plus dans le Sud", estime l'une d'entre eux. "Tant que le Col de l'Iseran et du Petit-Saint-Bernard ne sont pas ouverts, on n'a pas de circulation importante", explique Aline Juglaret.

Le week-end dernier, sept personnes ont été emportées dans des avalanches. Le risque est toujours très élevé dans l'ensemble des massifs. "Ça part de haut et ça descend sur une grande longueur", raconte un habitant. "Il faut attendre que ça passe et il y en a pour la semaine", ajoute un autre. Pour les amoureux de montagne, il est encore possible de randonner à basse altitude en toute sécurité pour profiter des grands espaces.

L'économie vous intéresse ? Alors, découvrez le podcast de l'émission "Lenglet Déchiffre"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCAST 

Sur DEEZER

Sur SPOTIFY

Lenglet déchiffre donne la parole aux grands patrons, économistes ou intellectuels. Ils livrent leur vision de l’actu éco et répondent aux questions économiques du moment.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info