REPORTAGE - Le groupe allemand BASF investit 300 millions d'euros dans le site industriel "Alsachimie" à Chalampé. Une soixantaine d'emplois sont à la clé.

À Chalampé (Haut-Rhin), les cheminées et les usines font désormais partie du paysage. Implanté depuis une cinquantaine d'années, le site "Alsachimie" compte aujourd'hui une dizaine d'entreprises, dont le géant allemand BASF. Les habitants connaissent, d'ailleurs beaucoup y ont fait leur carrière.

L'investissement de BASF sur le site de Chalampé va permettre de créer une soixantaine d'emplois. Le patron de l'unique supermarché du village voit d'un très bon œil l'arrivée de futur client. Les risques pour la santé et l'environnement de ce site chimique, les habitants en sont bien conscients.

À l'école du village, on espère surtout l'agrandissement de cette commune de 1 000 habitants et l'arrivée de nouvelles familles. La ville est soumise à un plan de prévention des risques draconiens. Pour le maire, l'inquiétude ne vient pas seulement de la chimie, mais aussi de la nuisance sonore. Un site spécialisé dans la production de composants pour les tissus synthétiques, destinés notamment à l'industrie automobile. La nouvelle unité sera mise en service dès l'année prochaine.


TF1 | Reportage P. Vogel, E. Schings

Tout
TF1 Info