Inflation : les salaires ont (un peu) augmenté, mais ça ne rassure pas les Français

par Sabine BOUCHOUL | Chronique : Maud DESCAMPS
Publié le 12 février 2024 à 13h16

Source : Bonjour !

Huit travailleurs sur dix pensent que la vie va coûter de plus en plus cher.
C'est une vision assez négative de l'avenir. Ont-ils raison de s'inquiéter ?
Les explications de Maud Descamps dans Bonjour ! La Matinale TF1.

Pour conserver leur niveau de vie, 8 actifs sur 10 estiment que les salaires doivent augmenter. Cela signifie que ces actifs pensent que le coût de la vie sera de plus en plus cher dans les années qui viennent. Pourtant, Maud Descamps se veut rassurante : l’avenir ne sera pas aussi morose que ne le pensent les Français. Explications dans Bonjour ! La Matinale TF1. 

Des bonnes nouvelles pour les salaires

Pour le gouverneur de la Banque de France, l’économie française est sur de bons rails, mieux, elle va redémarrer en douceur. Par ailleurs, la journaliste rappelle que sur l’année 2023, les salaires des Français ont augmenté plus vite que l’inflation. En effet, selon le ministère du Travail, les salaires ont augmenté de 3,8% en 2023, alors que l’inflation était de 3,6%. Dans les détails, c’est dans le secteur de l’industrie qu’on note la plus forte augmentation : 4,1% contre 3,8% dans le tertiaire. C’est le signe que les revenus des ménagers commencent à suivre la courbe de l’inflation. 

Mais un stress pour les salariés

Toutefois, même si ces augmentations sont une bonne nouvelle, elles ne compensent pas les pertes de pouvoir d’achat subies par les Français depuis 2021, période durant laquelle la trajectoire des prix à la consommation est montée en flèche et a largement dépassé l’augmentation des salaires.  Le salaire médian en France est estimé à 2 100 euros nets par mois. Cela signifie que 50% des Français perçoivent un salaire inférieur à 2 100 euros net par mois, tandis que l’autre moitié gagne plus. Il a augmenté de 40 % en 20 ans.

Le salaire, c’est d’ailleurs une source d’anxiété. En effet, un salarié sur deux affirme ressentir du stress au moment de regarder le montant sur son bulletin de paie. Un stress qui n’est pas près de baisser en 2024 puisque les salaires ne vont pas augmenter autant que l’année précédente, car les employeurs anticipent une baisse de l’inflation.


Sabine BOUCHOUL | Chronique : Maud DESCAMPS

Tout
TF1 Info