Alors que la demande de pétrole continue d'augmenter, le prix, lui, baisse. Comment expliquer ce phénomène ?

On remarque depuis quelques temps que le prix du pétrole pour produire de l'électricité baisse mais que la demande continue d'augmenter. C'est ce qu'a constaté l'Agence international de l'énergie a observé. Elle note une demande de 380 000 barils supplémentaires par jour depuis ce début d'année.

Selon notre journaliste, c'est surtout car le prix du pétrole a baissé de plus de 30 dollars depuis le pic du mois de juin. De leur côté, les marchés pétroliers anticipent une récession à cause des prévisions de croissance à la baisse au niveau mondial. En effet, si la croissance s’essouffle, il y aura moins de demande de pétrole. A côté de tout cela, ce sera bien sûr le consommateur qui va en profiter puisqu'aujourd'hui, le prix du sans plomb 95 est en dessous des deux euros le litre.

Mais alors, cette situation va-t-elle durer ? Qu'en est-il des aides de l'Etat et de Total qui vont arriver ?


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info