Élection présidentielle 2022

Carburants : les prix baissent-ils aussi vite qu'ils augmentent ?

TF1 | Reportage C. Adriaens-Allemand
Publié le 15 mars 2022 à 20h18, mis à jour le 16 mars 2022 à 11h36
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

De nombreux automobilistes se posent la question.
Est-il vrai que les prix des carburants évoluent plus vite lorsque les cours du pétrole augmentent que lorsqu'ils baissent ?
Nous avons vérifié.

"Quand ça monte, ça monte très très vite. Quand ça baisse, ça met du temps". Nombreux sont les automobilistes à faire cette observation, alors que les prix à la pompe commencent à baisser. Ce sentiment se confirme-t-il lorsqu'on compare la fluctuation des prix du baril de pétrole depuis plusieurs semaines avec ceux des stations d’essence ?

"20 jours ouvrés" pour répercuter la baisse dans sa totalité

"Les prix sur les marchés internationaux sont immédiatement répercutés. On l'a vu d'ailleurs à la hausse, ça a été très vite répercuté. On voit qu'à la baisse, c'est assez rapidement répercuté puisqu'il y a eu des baisses sensibles depuis hier", explique Jean-Pierre Favennec, consultant spécialiste de l'énergie.

Lire aussi

Alors que le cours du baril est passé de 128 dollars la semaine dernière à 100 dollars aujourd'hui, certaines stations d’essence ont déjà fait diminuer de plusieurs dizaines de centimes le prix du gazole et du sans plomb. Pour répercuter cette baisse dans sa totalité, "il faut en moyenne onze jours ouvrés pour observer 90% (de la baisse de prix)... La répercussion totale (...) prend environ 20 jours ouvrés", souligne la banque de France.


TF1 | Reportage C. Adriaens-Allemand

Tout
TF1 Info